Grève des enseignants : Des lycées attaqués à Koumassi, des étudiants délogés à la machette, des blessés et des téléphones volés

  • Source: linfodrome.com
  • Date: mer. 06 mars 2019
  • Visites: 2267
  • Commentaires: 0
L'espoir entretenu par les autorités ivoiriennes de voir les cours reprendre normalement le lundi 4 mars 2019, après plusieurs semaines d'interruption, s'est envolé. En effet, plusieurs écoles primaires n'ont pas ouvert dans la grande commune de Koumassi où nous nous sommes rendu aux environs de 10h.

Du Groupe Lac à Lagune en passant par Bad, les écoliers ont été priés de regagner leurs domiciles, par les vigiles postés à l'entrée de ces établissements primaires.Les choses n'ont pas été faciles du côté des secondaires où des élèves se sont retrouvés dans les salles sans enseignants. C'est le cas au lycée municipal 1 et 2. La forte présence des forces de l'ordre a persuadé les élèves fauteurs de troubles à revoir leur copie. Toutefois, ceux-ci se sont déportés au collège Bad, non loin de là, au quartier Divo, pour y déloger les élèves. À coup de cailloux et aidés par des jeunes dudit quartier, ils ont expulsé des élèves jusqu'à ce qu'un détachement du commissariat de Police du 20e arrondissement vienne pour rétablir l'ordre. Mais il était trop tard, les cours n'iront pas à terme.

Même scenario au lycée mode (...)

Lire la suite sur linfodrome.com


Divo Koumassi



Educarriere sur Facebook

Offres d'emploi du jour

Appels d'offres

    Aucun document en téléchargement.

Voir tous les appels d'offre

Magazine