Pétition contre la rupture d'avec le RHDP : De cadres sur la liste grognent et dénoncent une manipulation, ce qui va se passer ce mardi


A part le ministre Thierry Tanoh (derrière, à gauche), tous les présidents et membres du gouvernement ont signé la pétition dévoyée (Photo DR)
  • Source: linfodrome.com
  • Date: lun. 26 nov. 2018
  • Visites: 1013
  • Commentaires: 0

L’affaire de la pétition intitulée ‘’Non à la rupture, oui à la paix et à la prospérité’’ fait grand bruit, en ce moment, au Pdci-Rda. Après avoir révélé les mains derrière cette pétition, notamment la manœuvre du ministre Patrick Achi et de son petit neveu, Patrice Bédié, le président du parti septuagénaire a fait publier la liste des cadres de son parti qui ont déjà adhéré et apposé leurs signatures pour soutenir le document dévoyé. Sur cette liste, tous les présidents d’institution, les ministres, de nombreux élus, des membres des instances de haut niveau du Pdci-Rda, précisément du Conseil des sages, du Bureau politique, et non des moindres parmi lesquels des personnalités estampillées fidèles du président Henri Konan Bédié.

La mise sur la place publique de cette liste suscite déjà grogne et indignation au sein des concernés. Plusieurs cadres dénoncent une manipulation et se défendent d’avoir signé un quelconque document. « J’en ai entendu parler. J’ai même reçu le document et en ai parlé à un proche du président Bédié qui m’a dit qu’il l’avait déjà. Mais, je n’ai jamais apposé ma signature au bas de ce (...)

Lire la suite sur linfodrome.com



Offres d'emploi du jour

Educarriere sur Facebook