Crise au BURIDA : Diallo Ticouai Vincent fait des révélations et accable la DG; L'audit commandité par l'Inspection générale d'Etat remis en cause

  • Source: linfodrome.com
  • Date: mer. 31 oct. 2018
  • Visites: 684
  • Commentaires: 0
Le président-fondateur de la compagnie ''Soleil de Cocody'', Diallo Ticouai Vincent, a décidé de dire sa part de vérité dans la crise qui prévaut au sein du Bureau ivoirien du droit d'auteur (Burida). Une crise survenue suite aux accusations de malversations portées contre la Directrice générale, Assa Irène Vieira, suivies de la révocation de cette dernière lors d'une Assemblée générale ordinaire qui a eu lieu le 28 septembre 2018, à Cocody.

A l'occasion d'une rencontre avec la presse à Marcory, le jeudi dernier, il s'est d'entrée offusqué du communiqué diffusé sur la première chaîne de la Radiodiffusion télévision ivoirienne (Rti), le mercredi 24 septembre 2018, aux journaux de 20h00, de 23h00 et jeudi 25 septembre 2018, au journal de 13h00. Un communiqué signé par le ministre de la Culture et de la Francophonie, Maurice Kouakou Bandaman, qui annonce ''face à la crise que connaît le Burida, un audit conduit par l’un des plus grands cabinets internationaux d’audit implanté dans notre pays, et commandité par l’Inspection générale d’Etat''. Pour Diallo Ticouai Vincent, il ne s'agit, en réalité, que d'une enquête menée par ''l’Inspection du ministère de la Culture et de la Francophonie qui a été mise en place par le ministre lui-même''.

A relire: Crise au Burida : L’Inspection générale d’État va commanditer un audit

''Nous nous opposons à cela. Car il est avéré que le ministère de la Culture et de la Francophonie est partie prenante dans la crise que traverse le Burida'', a-t-il dénoncé. A l'en croire, un tel audit devrait d’une part, être effectivement commandité par l’Inspection général d’Etat, saisi le 27 août 2018, et d’autre part exécuté par un cabinet d’audit neutre à la crise où l’Inspection générale d’Etat elle-même. ''Nous avons tenu à apporter cette information pour ne pas que Son Excellence Monsieur le Président de la République et son gouvernement qui ont déjà été induits en erreur dans la procédure de désignation de Mme Irène Assa V (...)

Lire la suite sur linfodrome.com



Appels d'offres

    Aucun document en téléchargement.

Voir tous les documents

Educarriere sur Facebook