X

Mort tragique d'une prof agrégée / Accusé par le mari de la victime, le ministère de la Santé riposte : « Elle n'est pas la seule dans ce cas... »

  • Source: linfodrome.com
  • Date: sam. 07 juil. 2018
  • Visites: 1866
  • Commentaires: 0
Au lendemain d'une interview de Roger Polneau (Soir Info du N° 7118 du jeudi 5 juillet 2018) dont l'épouse, Prof agrégée en Pharmacie a chuté du 13ème étage de la tour C au Plateau, le mardi 3 juillet 2018, le ministère de la Santé et de l'Hygiène publique (Mshp), par le biais de la direction du Centre hospitalier universitaire (Chu) d'Angré où la défunte était en fonction, a vigoureusement réagi.

Gueye Idrissa, directeur général, entouré de tous ses collaborateurs et autres chefs de service, a apporté, le jeudi 5 juillet 2018, au sein de son établissement, des éclaircissements. « Pr Polneau a été affectée au Chu d’Angré par décision numéro 00059/Mshp/Cab/Drh, portant mise à disposition de Maitres-assistants au Chu d’Angré à la date du 16 janvier 2018. Elle a donc cessé le service à la Direction générale de la santé (Dgs), le 7 février 2018 par décision numéro 0001/Mshp/Dgs/Aek, et Pr Polneau, paix à son âme, a pris fonction au Chu d’Angré le 12 février 2018 par un constat à travers le certificat de prise de service numéro 188/Mshp/Chu-A », a-t-il précisé, avant de révéler qu’après la prise de décision de création du Chu d’Angré que Pr Polneau a fait valoir ses compétences. «  Nous avons eu l’occasion de travailler ensemble ici, après la prise de décret portant création de l’établissement. Vous savez, un nouvel hôpital qui n’a pas encore fonctionné (Chu d’Angré nouvellement inauguré), suppose qu’il faut tout mettre en condition. C’est un processus long, complexe et difficile. Les nominations ont été faites en décembre 2017. Le premier responsable que je suis devrais piloter toutes les opérations ; j’ai en charge de mettre en place toutes les structures, toutes les directions de l’établissement, tous les moyens de l’établissement y compris les services extérieurs (le Trésor, le Control budgétaire, les services médicaux, les ressources humaines…). Il y avait une équipe technique mise en place pour piloter les opérations très complexes», a détaillé le premier responsable du Chu d’Angré qui a poursuivi pour dire que les premiers professeurs avec qui il a débuté les activités au Chu ont vu leurs propositions de nominations être transmises au cabinet.

A relire: Après la mort tragique de son épouse au Plateau, le Mari de la prof agrégée dit tout

«  C’est après que nous avons été rejoints par Pr Polneau et d’autres. Naturellement, étant entendu que les dossiers des premiers professeurs avaient été introduites avant qu’elle n’arrive, la nomination étant un processus long, on ne pouvait donc pas retirer le dossier des autres, on ne pouvait qu’introduire son dossier avec les autres. La nominatio (...)

Lire la suite sur linfodrome.com



Appels d'offres

    Aucun document en téléchargement.

Voir tous les documents

Educarriere sur Facebook