Akouédo : Un éboueur découvert pendu près de la décharge

  • Source: linfodrome.com
  • Date: mer. 27 juin 2018
  • Visites: 468
  • Commentaires: 0
Sidibé Daniel, ressortissant burkinabé de 29 ans et éboueur, est mort. Il a été découvert pendu, à Akouédo-village, où il réside par ailleurs. Une mort qui laisse les siens dans l'émoi et l'incompréhension.

Sur ces tristes faits, nos sources informent que le jeudi 21 juin 2018, dans la matinée, l'homme part de chez lui et va faire son job. Plus tard, aux alentours de 11h, Sidibé Daniel est de retour à la maison.

Des heures plus tard, un de ses collègues éboueurs vient rendre visite à Daniel. Mais il ne le trouve pas à la maison. Où peut-il bien être allé ? Pourtant, il doit pouvoir reprendre le job. A cet effet, l'ami tente de le joindre au téléphone. Aucune réponse du jeune homme. C'est tout de même difficile à comprendre.

Les membres de son équipe sont alors alertés. Les instants d'après, des recherches sont immédiatement engagées, en vue de savoir sa position. Malheureusement, toutes ces tentatives visant à localiser l'éboueur demeurent vaines. Mais jusque-là, personne n'est toutefois pas inquiet. On pense que Sidibé Daniel veut juste « griller » le boulot.

A relire: Île-Boulay : Un homme pendu nu, dans un bar

Et les choses en sont là, quand tombe le soir. A ce moment-là, arrivent d'autres éboueurs, pour assurer le service de nuit. Et comme ils le font d’habitude, ils doivent changer leurs tenues de ville, pour enfiler celles de service. Ils gagnent alors l'intérieur d'une baraque de deux pièces érigée à proximité de la décharge d'Akouédo, et qui leur sert de vestiaire.

A lire aussi: Riviera : Un jeune homme découvert mort nu, à proximité de la décharge

Hélas, une fois à l'intérieur de la mansarde, les éboueurs découvrent avec stupéfaction, leur collègue Sidibé Daniel. Ce dernier est (...)

Lire la suite sur linfodrome.com



Offres d'emploi du jour

Appels d'offres

    Aucun document en téléchargement.

Voir tous les documents

Educarriere sur Facebook