Après les mondiaux de l'athlétisme : L'adresse de Marie Josée Ta Lou aux Ivoiriens

  • Source: fratmat.info
  • Date: dim. 13 août 2017
  • Visites: 1150
  • Commentaires: 0
Double médaillée d'argent au 100 mètres et 200 mètres dame, aux mondiaux de l'athlétisme, à Londres, en Angleterre, la sprinteuse ivoirienne Marie Josée Ta Lou reste reconnaissance à Dieu, à toutes les personnes qui l'ont et à son pays la Côte d'Ivoire. Ici, elle relate son histoire, émouvant. Son parcours et surtout sa conviction qui l'a amené à ce stade. L'intégralité de son adresse sur sa page officielle facebook.

« Chers tous,

Je tenais par ce petit message à vous dire merci, vous qui de près et de loin n’avez cessé de prier pour moi et m’avez soutenu malgré tout, moi, qui en février voulais arrêter ma saison parce que j’avais commencé l’entrainement en janvier pour des raisons médicales entre autres dont une blessure en fin août 2016 puis encore en fin février 2017.

Sans soutien financiersans sponsor, blessée 

Je me rappelle de la discussion avec mon coach et mes proches à ce sujet. J’avais gros sur le cœur, j’étais sans soutien financiersans sponsor, blessée je n’avais que ces personnes comme soutiens proches et ce n’était vraiment pas évident d’arriver là aujourd’hui.

Cette saison a été vraiment l’une des plus difficiles pour moi, surtout mentalement mais j’ai placé ma foi en DIEU et IL m’a démontré que le mot IMPOSSIBLE n’existe pas en LUI « car rien n’est impossible à DIEU » (Luc 1:3). Il m’a sortie de la boue pour me faire asseoir à la table des rois et aujourd’hui ce mérite est à LUI et à vous tous.

L’appel chaleureux du Chef de l’État

Merci au chef de l’État ivoirien, au vice-président, au premier ministre à tout le gouvernement ivoirien mais particulièrement au président de la République de Côte d’Ivoire, pour cet appel chaleureux de ce matin pour m’exprimer à moi, la petite TA LOU Marie Josée, toute l’estime et toute la reconnaissance de toute la nation ivoirienne. C’est une grâce de se sentir aimer par son pays à ce point.

Le coach Anthony Koffi, le conseiller…

Je tenais entre autres à remercier la personne par qui tout a commencé mon premier coach maman Olonadé Florence, merci maman pour tout car sans toi je ne serai pas celle que je suis aujourd’hui. Ensuite coach Kouamé Jeanot mon second papa qui s’est battu pour que j’ai cette bourse de la CONFEJES qui m’a permis de rentrer au centre de Dakar puis après la bourse olympique en 2014. Puis mon coach actuel Anthony Koffi qui a su me transformer, me conseiller, m’orienter, mais qui a fait d’énorme sacrifice pour moi cette année bien que son salaire soit toujours bloqué jusqu’à ce jour que les autorités ivoiriennes trouve une solution à sa situation administrative en Côte d’Ivoire.

Nous savons les sacrifices que nous avons fait papa, nous savons d’où nous venons et aujourd’hui DIEU essuie tes larmes, nos larmes.

Merci à la Mission d’intercession Catholique de Côte d’Ivoire (MICI) pour les prières et pour m’avoir permise d’accroître ma foi, mes dons et surtout d’expérimenter la puissance de DIEU ; à mon petit papa Guy Mo Assogba pour les prières ; aux prophètes chrétiens dont particulièrement le prophète Elie, qui de près et de loin ont œuvré pour ses résultats, aux imams de ma Côte d’Ivoire pour leur prière également et aux fidèles de toutes autres confessions religieuses qui ont veillées et prier avec moi.

A ma mère j’aimerai dire que tu as été mon modèle, je t’aime de tout mon cœur et tout ceci c’est pour toi, tes nombreux sacrifices pour nous, j’espère que tu es fière de ta fille. Merci pour la bonne et belle éducation que tu m’as donné. Je souviens quand tu me disais d’être humble, respectueuse envers même plus petit, tu m’as apprise à pardonner et surtout à donner au plus nécessiteux mais également de toujours persévérer et surtout que DIEU soit toujours devant. Alors, regarde ce que je suis devenue grâce à toi. À toute ma famille « Kâ bô oh kâ bô »! Merci merci à maman Léa SOMIAN, pour tous tes conse (...)

Lire la suite sur fratmat.info



Educarriere sur Facebook

Appels d'offres

    Aucun document en téléchargement.

Voir tous les documents

Offres d'emploi du jour