Koné Cheick Oumar veut fermer le journal de l'Africa Sports d'Abidjan


Koné Cheick Oumar banni du football continue son activisme
  • Source: linfodrome.com
  • Date: vend. 02 déc. 2016
  • Visites: 2098
  • Commentaires: 0
Depuis quelques semaines, l'ex-PCA de l'Africa Sports d'Abidjan, Koné Cheick Oumar a repris ses activités déstabilisatrices vis-à-vis de l'actuel Bureau Exécutif du club. Sa dernière trouvaille : la fermeture de l'organe d'informations des Aiglons.

Koné Cheick Oumar, l'ex-Président du Conseil d'Administration (PCA) de l'Africa Sports d'Abidjan, radié à vie du football, pour ses actions nocives, a repris son jeu favori. A savoir, la déstabilisation de l'actuel Bureau Exécutif du club  dirigé par Alexis Vagba.

Sa dernière trouvaille, la fermeture de l'hebdomadaire d'informations de l'Africa Sports d'Abidjan, le journal « les aiglons » qui paraît tous les jeudis.

Il nous revient que depuis près d'un mois, les hommes de celui qui a lamentablement échoué dans sa tentative de faire de l'Africa Sports d'Abidjan le Réal Madrid de l'Afrique, tentent par tous les moyens, de bloquer la parution de « les aiglons ».

Pour ce faire, touts les mercredis, veilles de la parution du journal, Koné Cheick Oumar envoie ses hommes à Edipress, la société distributrice des journaux et à Sud Action Média, la société qui imprime « les aiglons ». Les envoyés de Koné Cheick Oumar arrivent dans ces différentes sociétés munis de papiers de justice pour faire croire aux responsables desdites sociétés que leur mentor a été rétabli dans ses fonctions.

Pour justifier son acte, il fait croire aux différentes sociétés que l'ex-Directeur de Publication de « les aiglons », Yves Zogbo Junior a signé un document pour que le journal cesse de paraître.

Mais dès que les envoyés de Koné Cheick Oumar tournent dos, les responsables d'Edipress et Sud Action Média froissent les documents du « milliardaire » déchu et les jettent à la poubelle. Voilà pourquoi « les aiglons » continuent de paraître.

Koné Cheick Oumar n'est pas à sa première tentative, concernant la fermeture du journal. Au plus fort de la bataille entre Alexis Vagba et lui, pour le contrôle du Conseil d'Administration du club, Koné a vainement essayé de museler le journal du club.

L'activisme actuel de Koné Cheick Oumar met davantage de l'eau au moulin des dirigeants du club qui l'ont ouvertement accusé dans l'attaque du car de ramassage de l'équipe, le mercredi 9 novembre 2016, au niveau d (...)

Lire la suite sur linfodrome.com


Alexis Vagba football Koné Cheick Oumar Africa Sports d'Abidjan Afrique information




Educarriere sur Facebook