Eliminatoires CAN-2017 : Les Éléphants sous pression, après la victoire de la Sierra-Leone

  • Source: L'Intelligent d'Abidjan
  • Date: mar. 07 juin 2016
  • Visites: 3099
  • Commentaires: 1
Le samedi 4 juin 2016, au stade de la Paix de Bouaké, une nouvelle équipe des Eléphants est née. Sans les cadres majeurs du groupe, notamment Yaya Touré, Salomon Kalou, Serge Aurier, Bony Wilfried, Eric Bailly, le groupe présenté par Michel Dussuyer a réalisé un gros match. Kessié Franck, Bakayoko Mamadou, Angban Victorien, Jonathan Kodja ont, d'une manière ou d'une autre, contribué au succès des Eléphants face aux Panthères du Gabon (2-1). Ils ont mouillé le maillot, comme le dirait l'autre. Défensivement, Koné Lamine, Kanon Wilifried, Bakayoko Mamadou ont fait preuve de solidarité et de rigueur. Et ce, malgré le but concédé à la 81e min. N'empêche que, la défense de Michel Dussuyer a donné de l'espoir et des signes de satisfaction. L'attaque, avec à sa pointe, Jonathan Kadjo, a aussi donné un souffle nouveau à cette sélection. Appuyé sur les côtés par Max Gradel et Yao Kouassi Gervais, ce néo-Eléphant a su marquer les esprits par son sens du but. Son magnifique but de la 56e minute en est la preuve. Kessié Franck, N'Guessan Serge (au milieu de terrain) ont aussi tiré leur épingle du jeu. Récupérant et donnant des solutions à la division offensive. 

Attention à la Sierra-Leone !

En clair, Michel Dussuyer, depuis son arrivée à la tête de l'encadrement technique des Eléphants, a livré son meilleur match. Avec presqu'une nouvelle équipe, un nouveau état d'esprit pour un objectif commun : faire vibrer le public de Bouaké. En dépit de cette victoire convaincante au stade de la Paix de Bouaké, les Champions d'Afrique n'ont toujours pas validé leur billet pour la CAN-2017 au Gabon. Les Eléphants devront attendre en septembre, lors de la dernière journée dans le groupe I, où ils croiseront le fer avec les Leone Stars de la Sierra Leone. Pour cette 5e journée, on peut le dire, les Leone Stars qui se sont imposés face au Soudan (2-1), ont mis une sorte de pression sur les Champions d'Afrique. les Leone Stars reviennent à un point de la Côte d'Ivoire ( 4 points ). Les Éléphants gagnent certes à Bouaké avec la manière mais ont la pression désormais car la qualification à la Can 2017 au Gabon se jouera lors de la dernière journée, en septembre, face à la Sierra Leone, en Côte d'Ivoire. Dans cette rencontre à venir, le groupe de Michel Dussuyer qui a présenté de bonne disposition devra coûte que coûte arracher la victoire pour aller défendre son titre à Libreville. Un match nul suffira au bonheur des Eléphants. « La Côte d'Ivoire n'a jamais de pression, même face à la Sierra-Léone. On sait qu'on a un match à gagner en septembre pour se qualifier à la CAN 2017. Et nous allons le gagner », croit plutôt, Yao Kouassi Gervais. Le syndrome du Nigeria, champion d'Afrique en 2013 et éliminé d'après (CAN 2015) plane sur la Côte d'Ivoire. Le Cameroun, le Maroc, la Tunisie, l'Egypte, l'Algérie, le Zimbabwé, la Guinée-Bissau et le Ghana sont les premiers qualifiés. 

AK



CAN 2015 Eléphants Éléphants Yaya Touré Salomon Kalou Serge Aurier Max Gradel Kessié Franck Bony Wilfried Eric Bailly Côte d'Ivoire Bouaké Afrique Nigeria Algérie Egypte Maroc Ghana Cameroun Tunisie Guinée-Bissau



Educarriere sur Facebook

Offres d'emploi du jour