Election à la FIF : Salif Bictogo ne lâche rien


(Photo d'archives)
  • Source: L'Intelligent d'Abidjan
  • Date: mar. 19 janv. 2016
  • Visites: 2357
  • Commentaires: 0
C'est hier lundi 18 janvier 2016 que la période de recours (selon le chronogramme de la Commission électorale de l'élection à la présidence de la Fédération Ivoirienne de football) a pris fin. Cette période de recours ouverte le 13 janvier 2016 devra permettre à toute personne de contester la validité d'une candidature.

A ce niveau, la commission de recours, présidée par Mondon Pacôme a reçu une seule requête. Il s'agit de celle de Salif Bictogo, dont la candidature par la commission électorale a été invalidée. La requête formulée par Salif Bictogo demande l'annulation de la candidature de la liste, Sidy Diallo. La plainte du président du conseil d'Administration du Stella Club d'Adjamé est fondée sur la présence de Vagba Alexis sur la liste du candidat Sidy Diallo. Le président de l'Africa Sports d'Abidjan, selon Salif Bictogo, a écopé d'une sanction. Une présence qui devrait annuler la validation de la liste Sidy Diallo à l'élection de la présidentielle du 20 février 2016. Et ce, conformément aux dispositions de l'article 41 des statuts de la FIF. «Pour être candidat à la présidence de la FIF, ne pas avoir encouru dans les cinq ans qui précèdent l'Assemblée Générale élective, une sanction en application des statuts, règlements, décisions et directives de la FIFA, de la CAF, de l'UFOA et de la FIF ou tout autre organisme sportif (…) Les candidats aux postes de membres du Comité Exécutif doivent n'avoir pas encouru les sanctions sportives, telles que stipulées à la lettre g de l'alinéa 2 du présent article », stipule les points 2 et 4 de l'article 41 des statuts de la FIF. La sanction de novembre 2011 infligée à Vagba Alexis met à mal la liste du candidat Sidy Diallo. « La commission se fourvoie en ne publiant pas la liste des membres du comité exécutif dont la candidature a été validée. Nous sommes sûrs que Vagba Alexis figure sur cette liste et cela ne fait aucun doute pour vous », a confié Armand Gohouro, porte-parole de la conférence des présidents de clubs. Sur la question, le concerné ne confirme pas sa présence sur la liste du candidat Sidy Diallo, encore moins la suspension. Selon Vagba Alexis, cette sanction de 2011 n'était pas liée directement à sa personne, mais à l'ensemble des membres du comité-directeur de l'Africa Sports d'Abidjan. Aussi sur sa présence sur la liste du candidat Sidy Diallo, il fait savoir que, le président de la FIF lui aurait demandé des documents administratifs dans ce sens. Pourtant Commission Electorale devrait rendre public la liste de l'ensemble des membres figurant sur la liste du candidat Sidy Diallo. La Commission de Recours a aura cinq jours ouvrables pour rendre sa décision conformément à l'article 10 du code électoral de la FIF. Ces décisions sont définitives et aucune instance gouvernementale ne peut les mettre en cause. Exceptée la CAF et la FIFA

Ange K




FIFA football Sidy Diallo Salif Bictogo Africa Sports d'Abidjan Stella Club d'Adjamé présidentielle gouvernement candidature candidats Ivoirien



Educarriere sur Facebook