Eliminatoires Mondial 2018 : Eléphants, finissez en beauté !

  • Source: L’intelligent d’Abidjan
  • Date: mar. 17 nov. 2015
  • Visites: 1982
  • Commentaires: 0

Les Eléphants de Côte d'Ivoire affrontent ce mardi 17 novembre 2015 à 17h, les Lone Stars du Libéria, au Stade Félix Houphouët-Boigny. Une rencontre comptant pour le match retour de la seconde phase éliminatoire du Mondial Russie-2018. 
Après leur victoire (1-0) le vendredi 13 novembre 2015 à Monrovia, face au Lone Stars du Libéria lors du match aller du deuxième tour éliminatoire du Mondial-2018, les Eléphants tenteront d'arracher leur ticket pour la phase de groupe, le mardi 17 novembre 2015. Ce sera dans le cadre du match retour, sur le coup de 17 h00 GMT, au stade Félix Houphouët-Boigny. Pour ce faire, ils devront confirmer à Abidjan, leur belle performance du match aller (remporté 1-0) à Monrovia, le vendredi 13 novembre 2015. Une mission qui semble être parfaitement dans les cordes des pachydermes ivoiriens. Michel Dussuyer dispose de tout le groupe qui était du déplacement de Monrovia. Aucun cas d'indisponibilité n'a été signalé. Michel dussuyer aura donc tout son monde. Un jeune groupe auquel il a réussi à donner du mordant, malgré l'absence de nombreux cadres. Gohi Bi Cyriac, l'auteur du but à l'aller, Seri Michael, le passeur décisif et Koné Lamine, qui a su pallier l'absence d'Eric Bally dans l'axe, seront à nouveau aux côtés de cadors tels que Serge Aurier, Serey Dié, Akpa Akpro, Seydou Doumbia, Gervinho, Arthur Boka et autres Gbohouo Sylvain, Ousmane Viéra, pour finir en beauté le travail entamé à Monrovia. Toutefois, ils devront savoir raison gardée et ne pas donner dans la facilité. Surtout qu'après sa défaite à l'aller, le Libéria n'a plus rien à perdre dans cette compétition. Les Lones Stars donneront donc tout dans ce match, dans l'optique de créer la surprise. Adolphus Marshall, Anthony Laffor, Sam Johnson, William Jebor et autres Patrick Wleh sont conscients qu'ils devront marquer en premier, s'ils veulent semer le doute dans la tête des Eléphants. Ils piaffent d'envie de faire revivre à la Côte d'Ivoire, un autre mercredi 15 Octobre 2014 (défait par la RDC 4-3, à Abidjan), lors des éliminatoires de la CAN-2015. Les Eléphants l'avaient emporté (2-1) à l'aller à Kinshasa. 
Mais, à dire vrai, un pareil scénario reste peu probable. Vu que les Eléphants sont difficilement maniables devant leur public du “Félicia“. Leur grosse expérience internationale joue en leur faveur. Michel Dyssuyer et ses poulains sont conscients du danger que peut représenter cette équipe Libérienne qui a battu la Tunisie (1-0), en éliminatoires de la CAN-2017, et qui n'a plus rien à perdre dans ces éliminatoires du Mondial. Ils mettront donc tout en œuvre pour arracher cette qualification, quelle que soit la manière. Un match nul suffirait en effet à leur bonheur. 




stade Félix Houphouët-Boigny Eléphants Gervinho Serge Aurier Gbohouo Sylvain Serey Dié Côte d'Ivoire Abidjan Tunisie RDC ivoiriens



Educarriere sur Facebook