Football - Eléphants / Michel Dussuyer : « Construire un fond de jeu »

  • Source: sport-ivoire.ci
  • Date: lun. 27 juil. 2015
  • Visites: 2208
  • Commentaires: 1
Michel Dussuyer a animé sa première conférence de presse en tant que sélectionneur de l'équipe nationale de Côte d'Ivoire. Avant sa prise de fonction sur le terrain, le technicien français a dévoilé ses priorités, et elles se trouvent dans le jeu.

Qu'est ce qui a milité en votre faveur

Ce n'est pas à moi de répondre. Plutôt la Fif. Je peux présumer que c'est mon expérience sur le continent qui a dû peser en ma faveur. Ce n'est pas seulement le fait que je veuille résider, comme j'ai pu le lire.

Est-ce que vous avez mesuré l'ampleur

Si je n'avais pas mesuré l'ampleur je n'allais pas faire acte de candidature. C'est un pallier supplémentaire que je dois franchir. J'ai une expérience même si c'était à la tête d'équipe moins nanties. Mais j'ai des moyens humains et j'ai des ambitions de remporter des titres avec la Côte d'Ivoire. Après c'est une méthode de travail qu'il faut mettre progressivement en place.

Comment allez-vous y prendre pour maintenir la Côte d'Ivoire à son niveau ?

Il y a un groupe qui est là. Il faudra entretenir la dynamique insufflée par Hervé Renard que je tiens à saluer. Le groupe a de la qualité. Il y a un état d'esprit qu'il faudra entretenir. A moi d'apporter ma touche en termes d'option. Partout où je suis passé j'ai fait en sorte que mon équipe produise du jeu. Je m'attellerai à ce que l'équipe de Côte d'Ivoire ait un fond de jeu. Il faudra digérer le titre et se remettre en question en vue d'affronter les défis à venir.

Quel est le réel projet sportif qui vous a été confié en plus des ambitions de titres que vous avez ?

J'ai toujours souhaité avoir une équipe qui produise du jeu même quand mes adversaires étaient plus huppés. On va essayer de donner une maitrise collective assortie à une animation défensive. J'espère voir mon équipe privilégier le jeu court tout en alternant avec le jeu long en cas de nécessité extrême. Nous allons y travailler.

Allez-vous essayer de faire revenir certains anciens qui, semble-t-il, sont trop tôt partis ?

Les anciens ont clairement affiché leur envie de tourner la page. Il faut regarder devant. Une équipe trop jeune ou trop ancienne n'est pas bonne. Il faudra progressivement faire avancer l'équipe en m'appuyant sur les cadres sur lesquels je vais beaucoup compter.

Avez-vous une idée de là où vous allez résider, vu que ce sujet fut l'une des pommes de discorde entre la Fif et votre prédécesseur ?

Je voudrais vous rassurer que je résiderai à Abidjan. Je vais trouver une résidence qui me sied. Comme je suis un peu fainéant je devrais trouver des services autour de moi pour me faciliter mon travail, avant l'arrivée de ma compagne qui réside et travaille en France.

Aurez-vous en charge la gestion de l'équipe nationale A' pour les éliminatoires du CHAN ?

Je serai de fait l'entraîneur de la sélection A' avec la double confrontation avec le Ghana. Je compte m'appuyer sur des expertises locales avec un stage prévu en août pour avoir une idée des joueurs. Et nous mettrons en place un programme de préparation avec des matchs amicaux.

Avez-vous pour objectif de vous appuyer sur un succès en Côte d'Ivoire pour vous faire une place en Ligue 1, comme certains de vos prédécesseurs ?

Partout où je suis passé, je me suis inscrit dans la durée. Et il en sera de même avec la Côte d'Ivoire.

Seriez-vous disposé à dévoiler votre valeur marchande ? A combien vous serez payé ?

C'est un sujet tabou que ce soit en Afrique ou en Europe. Mais cela ne me gêne pas. Je crois pourtant que c'est à la Fédération Ivoirienne de l'indiquer. En tout cas, moi, ça ne me gêne pas.

Propos recueillis par Patrick GUITEY




Fif Hervé Renard Côte d'Ivoire Abidjan France Afrique Ghana Europe stage candidature



Educarriere sur Facebook

Offres d'emploi du jour