Patrimoine forestier ivoirien / Le ministre Babaud Darret : « Nous n'aurons plus de forêt en 2040 si... » - « Ce qui se passe dans la forêt du Mont Péko »


Selon Babaud Darret, il y a urgence à sauver la forêt ivoirienne.
  • Source: Soir Info
  • Date: vend. 27 fév. 2015
  • Visites: 1949
  • Commentaires: 1
Invité de la 16e édition des «Rendez-vous du gouvernement», tribune du Centre d'information et de la communication gouvernementale (Cicg), le ministre des Eaux et Forêts Mathieu Babaud Darret, a dressé un sombre tableau de l'état de la forêt ivoirienne.

La situation dans laquelle se trouve la forêt ivoirienne est critique. Ce constat, le ministre des eaux et forêts, Mathieu Babaud Darret, a tenu à le partager avec l'opinion.

Le collaborateur d'Alassane Ouattara s'exprimait, dans le cadre des «Rendez-vous du gouvernement», le jeudi 26 février 2015 au 20e étage de l'immeuble Sciam au Plateau, sur le thème «Le nouveau code forestier: enjeux et perspectives pour une gestion durable du patrimoine forestier ivoirien». Plus que faire connaître le nouveau code qui régit l'exploitation et la gestion de la forêt, promulgué par le président de la république en 2014, il était question pour le ministre d'exposer sur l'urgence à trouver des solutions pour préserver le plan forestier de la Côte d'Ivoire, sérieusement dévasté, et de faire connaître la stratégie mise en place pour faire face à la déforestation galopante.

Mathieu Babaud Darret a présenté, à cet effet, le nouveau code forestier comme étant un outil dont l'application devrait permettre à la Côte d'Ivoire d'avoir les arguments et les moyens idoines pour préserver sa flore et sa faune. « La forêt ivoirienne se meurt. Il faut dire que si nous conservons notre rythme de reboisement qui est de 10 mille à 11 mille ha par an, nous n'aurons plus de forêt en 2040 », a averti le ministre. Il a salué la promulgation du nouveau code forestier de 2014, soulignant qu'il opère une rupture qualitative avec celui de 1965, devenu caduc. « Si au niveau écologique le nouveau code foncier maintient l'équilibre climatique et donne les moyens de lutte contre la déforestation, sur le plan économique, il contribuera à relancer l'industrie forestière et réaffirmera la vocation de la forêt à (...)

Lire la suite sur Soir Info


Alassane Ouattara Côte d'Ivoire Plateau gouvernement Eaux et Forêts




Educarriere sur Facebook

Offres d'emploi du jour