La Côte d'Ivoire en effervescence après la qualification des Eléphants pour la finale de la CAN 2015

  • Source: APA
  • Date: jeu. 05 fév. 2015
  • Visites: 2240
  • Commentaires: 0
La qualification de la Côte d'Ivoire pour la finale de la 30è Coupe d'Afrique des nations (CAN 2015) de football a laissé éclater des scènes de liesse populaire dans tout le pays, mercredi soir, après le succès des Eléphants (3-1) sur les Léopards de la RD Congo à Bata en Guinée Equatoriale.

Malgré l'heure tardive (21h, GMT et heure locale) les Ivoiriens sont descendus dans les rues pour savourer cette victoire qui qualifie la bande à Hervé Renard pour la finale de la CAN 2015. La quatrième dans l'histoire de la sélection ivoirienne, après 1992 (Vainqueur), 2006 et 2012.

Du quartier chic de Cocody à Koumassi en passant par Adjamé ou à Yopougon et Abobo, c'est par milliers que jeunes, femmes et hommes scandant des chansons à la gloire des Eléphants ont envahi les principales artères de la capitale économique ivoirienne.

‘' Ça y est, nous sommes en finale ! Merci Renard'', félicite un fan des Eléphants le corps badigeonné aux couleurs nationales. Les automobilistes sont de la fête avec des concerts de klaxons à vous perforer le tympan. ‘'La coupe viendra à Abidjan'', lance un taximan faisant des parades au volant de son véhicule.

Sur le boulevard principal de Yopougon, à l'ouest d'Abidjan, littéralement, envahi par les supporters en joie des Eléphants, la circulation est bloquée. ‘' Hervé Renard nous a privé de la CAN en 2012, il va nous la ramener cette année'', prophétise une jeune dame.

En 2012,lors de la 28è édition de la CAN co-organisée par le Gabon et la Guinée Equatoriale, la Zambie d'Hervé Renard avait battu la Côte d'Ivoire (0-0,7-6 après les tirs au but) pour s'adjuger le trophée continental.

A l'intérieur du pays, notamment, à Bouaké, Yamoussoukro, Man, Daloa, Korhogo…, selon des contacts joints par APA, l'ambiance était à la fête au coup de sifflet final de l'arbitre camerounais Néant Alioum. Les maquis et bars ont été pris d'assaut par les ivoiriens pour saluer la qualification des siens.

Le parti présidentiel, le Rassemblement des Républicains (RDR), n'est pas indifférent à cette ferveur après la victoire des Eléphants qui viennent ‘'d'offrir à la Côte d'Ivoire un moment de joie intense en se qualifiant pour les phases finales de la Coupe d'Afrique des nations 2015'', écrit le porte-parole de ce parti, le ministre Joël N'guessan, dans un communiqué transmis à APA.

En attendant l'apothéose, poursuit le texte,‘'le RDR félicite les joueurs et leurs encadreurs pour leur excellent parcours lors de cette CAN 2015. Bravo! Bravo! Ramenez nous la coupe comme en 1992'', conclut M. N'guessan.

La Côte d'Ivoire s'est qualifiée pour la finale de la CAN 2015 en dominant la RDC (3-1) grâce à des buts de Yaya Touré, Gervinho et Wilfried Kanon.

Les Eléphants disputeront, dimanche,la finale contre le vainqueur de la deuxième demi-finale Ghana-Guinée Equatoriale qui se joue, jeudi, à Malabo.

HS/ls/APA




Yopougon CAN 2015 football Eléphants Yaya Touré Gervinho Hervé Renard Wilfried Kanon RDR Rassemblement Côte d'Ivoire Abidjan Cocody Abobo Adjamé Korhogo Daloa Bouaké Yamoussoukro Koumassi Afrique Ghana Guinée RDC Congo ivoiriens



Educarriere sur Facebook