Football - Eléphants / Didier Zokora : « Laisser la place aux jeunes »


(Photo d'archives)
  • Source: Sport-ivoire.ci
  • Date: jeu. 21 août 2014
  • Visites: 4492
  • Commentaires: 1
C'est certain, Didier Zokora ne quittera pas la Turquie. Après Trabzonspor, il vient de déposer ses valises à Akhisar. La certitude est moindre dans les propos de Maestro, lorsqu'il s'agit de la sélection nationale de Côte d'Ivoire.

Didier Zokora, après Trabzonspor vous venez de signer un nouveau contrat avec Akhisar Belediyespor. Qu'est ce qui a motivé ce choix ?

Je confirme que j'ai signé un nouveau contrat de deux ans avec Akhisar. J'ai fait ce choix pour le challenge sportif qui m'a été proposé et pour le contrat. Le fait de me faire signer deux ans est une marque de confiance et je n'ai pas hésité à répondre positivement à la sollicitation des dirigeants du club. J'avais la possibilité de signer ailleurs mais j'ai choisi une certaine stabilité pour ma famille.

 

Vous étiez pourtant convoité par plusieurs clubs dont le Standard de Liège…

C'est vrai que j'ai été approché par plusieurs clubs. Il y avait parmi eux le Standard de Liège qui m'a proposé un bon challenge. Mais les dirigeants n'avaient pas les mêmes offres que ceux du Qatar, par exemple, qui proposaient gros. J'ai dû juger par moi-même et faire le choix que j'estimais bon pour moi et ma famille. Et ce choix, c'est Akhisar, qui a affiché sa volonté de m'avoir. 

 

Après avoir évolué au sein de clubs tels …Saint-Etienne, Tottenham et Séville, quel est le challenge à 33 ans à Akhisar ?

Mon nouveau challenge est de faire grandir le club en lui apportant mon expérience. Mon nouveau rôle sera d'encadrer les jeunes de l'équipe. Ce sera l'occasion pour moi également de démontrer que je suis à mon meilleur niveau, malgré mon âge.

 

Une longévité qui fait de vous un cadre des Eléphants qui ont un nouveau sélectionneur en la personne d'Hervé Renard. Comment avez-vous apprécié sa nomination ? Est-il entré en contact avec vous ?

J'ai apprécié la nouvelle comme la plupart des Ivoiriens. Parce qu'Hervé Renard, c'est quelqu'un qui a quand même un bon vécu sur le continent. Il peut apporter beaucoup à la sélection. Mais je ne l'ai pas encore eu au téléphone. Par contre, il a contacté quelques membres de mon entourage pour prendre de mes nouvelles. Mais cela s'explique par le fait que j'étais occupé avec la signature de mon nouveau contrat. Mais je crois que ça se fera.

 

La Côte d'Ivoire sera face à la Sierra Leone le 6 septembre, est ce que vous vous sentez toujours les épaules pour arborer le maillot national ?

Sur ce sujet, je vous donne rendez-vous à Abidjan en septembre, parce que je ferai une conférence de presse pour donner ma position s'agissant des Eléphants.

 

Auriez-vous décidé de prendre votre retraite internationale comme Didier Drogba ?

Comme je vous l'ai indiqué, je serai à Abidjan en septembre et je donnerai une réponse à cette question. Mais ce que je peux dire c'est que le football a de grosses exigences, et puis, je suis un père de famille avec des obligations. Je crois qu'à un moment donné, il faut pouvoir laisser la place aux jeunes. Mais je serai là bientôt pour donner plus d'informations. Il faut d'abord que je discute avec les dirigeants de la fédération avant toute chose.

 

A quel moment situez-vous cette conférence de presse ?

Je crois que je la ferai avant la rencontre des éliminatoires de la CAN 2015. Je veux parler de Côte d'Ivoire-Sierra Leone du 6 septembre. Et je vous assure que je répondrai réellement à vos préoccupations.

 

Propos recueillis par Patrick GUITEY




téléphone Côte d'Ivoire ville don Abidjan conférence de presse jeunes sein CAN football Eléphants Didier Drogba Didier Zokora Hervé Renard Qatar Turquie Sierra Leone information Ivoirien



Educarriere sur Facebook

Offres d'emploi du jour