Santé/ Unité en Soins Mère Kangourou : le ministre Pierre Dimba inaugure le Centre national de référence du CHU de Treichville

  • Source: CICG
  • Date: jeu. 29 fév. 2024
  • Visites: 916
  • Commentaires: 0
Abidjan, le 29 février 2024 - Le ministre de la Santé, de l'Hygiène publique et de la Couverture Maladie universelle (CMU), Pierre Dimba, a procédé, ce jeudi 29 février 2024 au Chu de Treichville, à l'inauguration du centre national de référence de l'Unité en Soins Mère Kangourou (SMK), en présence de l'ambassadeur de France en Côte d'Ivoire, Jean-Christophe Belliard, et du directeur régional du Fonds des Nations unies pour l'Enfance (UNICEF) pour l'Afrique de l'Ouest et du Centre, Gilles Fagninou.

Ce bâtiment équipé a une capacité d'accueil de 25 lits. D'une valeur de plus de 301,5 millions de FCFA du Fonds français Muskoka, le centre a bénéficié de l'appui technique et financier de I'UNICEF pour sa mise en œuvre.

Le Centre national de référence de l'Unité en SMK participera à l'amélioration de la qualité des soins du nouveau-né en particulier les prématurités et les faibles poids de naissance pour l'atteinte des Objectifs du développement durable (ODD) d'ici 2030.

« La méthode SMK est une approche innovante et efficace pour la prise en charge des prématurés et des nouveau-nés de faible poids. Cette méthode qui consiste à porter continuellement le frêle nouveau-né sur la poitrine, directement contre la peau, offre des avantages manifestes aux prématurés et petits poids de naissance sur le plan de la santé », a expliqué le ministre de la Santé.

Depuis 2019, la Côte d'Ivoire a adopté la méthode Soins Mère Kangourou et a ouvert 15 unités SMK à Abidjan et à l'intérieur du pays. La mise en œuvre des SMK a permis de prendre en charge 4 278 prématurés et petit poids de naissance avec un taux de succès de 91%.

Le directeur régional de I'UNICEF pour l'Afrique de l'Ouest et du Centre a vivement félicité le gouvernement de Côte d'Ivoire pour ses résultats et a exprimé la disponibilité de l'institution à continuer la collaboration franche pour atteindre les cibles fixées par les ODD.

A l'en croire, I'UNICEF a financé la formation d'une équipe de cliniciens ivoiriens en SMK en Afrique du Sud en juin 2018 grâce à l'appui de son Bureau régional, et s'est engagé à apporter un appui au ministère de la Santé pour la création des unités SMK dans les hôpitaux de référence du pays.

L'ambassadeur de France en Côte d'Ivoire s'est réjoui de ce don qui manifeste la volonté du gouvernement de contribuer à l'amélioration de la santé de la population ivoirienne, surtout celle des couches les plus vulnérables et des mères.

Selon l'Enquête démographique et de santé (EDS) réalisée en 2021, la Côte d'Ivoire a enregistré d'importants progrès au cours des dix dernières années dans le domaine de la santé maternelle, néonatale et infantile.

CICG




Chu de Treichville Côte d'Ivoire innovante don Abidjan Afrique bâtiment Pierre Dimba jeu EDS France UNICEF gouvernement CMU CICG ivoiriens développement formation permis santé



Educarriere sur Facebook

Offres d'emploi du jour