Fonds pour la Science, la Technologies et l'Innovation : les six bénéficiaires de l'appel à projet ''Spécial Femmes'' présentées au ministre Adama Diawara

  • Source: CICG
  • Date: vend. 23 fév. 2024
  • Visites: 799
  • Commentaires: 0
Abidjan, le 21 février 2024- Bénéficiaires d'un montant cumulé de 103,1 millions FCFA, les six lauréates de l'appel à projets « Spécial Femmes » du Fonds pour la Science, la Technologies et l'Innovation (FONSTI) ont été présentées au ministre de l'Enseignement supérieur et de la Recherche scientifique, Adama Diawara, le mercredi 21 février 2024 à Abidjan-Plateau.

Dans le domaine Agriculture et sécurité alimentaire, on dénombre trois lauréates. Avec son projet « Stratégies durables de production et conservation du maïs face au Changement Climatique à Tengrela-Côte d'Ivoire », Dr Félicia Johnson de l'Université Félix Houphouët-Boigny (UFHB) a reçu 20,6 millions de FCFA de financement. Dr Naminata Yéo de l'Ecole normale supérieure (ENS) est repartie avec 15 millions de FCFA pour son projet « Caractérisation génétique des hybrides issus du croisement Tilapia guineensis (Günther, 1862) et Tilapia zillii (Gervais, 1848) dans deux secteurs (IV et V) de la lagune Ebrié ». Quant à Dr Clarisse Kinonton Yelakan de l'Université Nangui Abrogoua, son projet « Appui à l'autonomisation économique des femmes riveraines du Parc National d'Azagny par l'introduction de la production locale de Cardisoma armatum (crabe poilu) dans leurs habitudes agricoles » lui a valu un financement de 11 millions de FCFA.

Dans le secteur Environnement, biodiversité et développement durable, deux lauréates ont reçu des chèques. Dr Gervaise Amoin Dieket de l'Université Nangui Abrogoua a empoché 15 millions de FCFA pour son projet « Mise au point d'un complément alimentaire phyto-estrogénique à base des feuilles de Manihot esculenta Crantz (Euphorbiaceae) pour la prise en charge des symptômes liés à la ménopause ». De son côté, Dr Fatoumata Koné du (laboratoire CEDRES au CHU de Treichville, a présenté « Recherche de l'ADN tumoral circulant dans la détection des cancers chez les personnes infectées par le HPV en Côte d'Ivoire (ACiCHPV-CI) » qui a emporté 18,5 millions de FCFA.

Enfin dans le domaine Sciences de la santé, Pr Liliane Kouabla Siransy de l'UFHB est rentrée avec 23 millions de FCFA pour son projet « Caractérisation du polymorphisme HLA dans la population ivoirienne ».
A l'exception du projet de Pr Liliane Kouabla Siransy dont la mise en œuvre durera dix-huit mois, les cinq autres projets auront une mise en œuvre de vingt-quatre mois.

C'est le 15 octobre 2022 que le FONSTI a lancé ce projet spécial pour lequel six lauréates ont été retenues sur 171 candidates.

CICG




Université Félix Houphouët-Boigny CHU de Treichville cancer Côte d'Ivoire Innovation Enseignement supérieur secteur économique Environnement don Abidjan projet production local Agriculture agricole femmes Adama Diawara Plateau Université Nangui Abrogoua candidat CICG développement ivoirien santé



Educarriere sur Facebook