Recherche scientifique : les six lauréates de l'appel à projets ''Spécial Femmes'' du FONSTI reçoivent 103,1 millions FCFA de financements

  • Source: CICG
  • Date: vend. 23 fév. 2024
  • Visites: 805
  • Commentaires: 0
Abidjan, le 21 février 2024- Les six lauréates du premier appel à projets « Spécial Femmes » du Fonds pour la Science, la Technologies et l'Innovation (FONSTI) ont reçu des chèques d'une valeur totale de 103,1 millions de FCFA, pour le financement de leurs projets dans les domaines Agriculture et sécurité alimentaire, Environnement, biodiversité et développement durable et Sciences de la santé.

C'était, le mercredi 21 février 2024 à Abidjan-Plateau, au cours d'une cérémonie de présentation desdites lauréates en présence du ministre de l'Enseignement supérieur et de la Recherche scientifique, Adama Diawara.

Pour le ministre, ces femmes qui ont été sélectionnées pour la qualité de leurs projets de recherche et le potentiel de valorisation de leurs résultats, contribueront à trouver des solutions appropriées et pérennes à certaines préoccupations de développement de notre pays.

Adama Diawara a soutenu que « Toute initiative visant à faciliter l'accès des femmes-chercheures de Côte d'Ivoire au financement pour réaliser des travaux de recherche susceptibles d'avoir un impact bénéfique sur le développement de notre pays, mérite d'être soutenue et encouragée ».

Le ministre a félicité les lauréates pour la qualité de leurs projets dans leurs domaines scientifiques respectifs et les a invitées à continuer à travailler avec acharnement et abnégation, dans un esprit de rigueur et de probité, en vue d'obtenir de très bons résultats dans la mise en œuvre de leurs différents projets.

Au nom de l'Association des Femmes chercheures et Enseignantes chercheures de Côte d'Ivoire (AFCEC-CI), Pr Nobah Céline épouse Kacou Wodje a salué le ministre pour son appui aux projets de recherche des femmes. « À travers ce fonds, vous mettez en évidence les compétences féminines, vous réveillez le leadership scientifique qui sommeille en chacune des bénéficiaires », a-t-elle relevé.

Elle a souhaité que le FONSTI mette en place un fonds chaque année pour le financement des projets des femmes chercheures.

Le secrétaire général du FONSTI, Yaya Sangaré, a expliqué que la prise en compte de la dimension genre dans le cadre de cet appel à projets spécialement dédié aux femmes se justifie par le fait qu'au cours des deux premières années de fonctionnement du FONSTI, il soit ressorti que le taux de femmes parmi les lauréats s'élevait à 15%.

CICG




Côte d'Ivoire Innovation Enseignement supérieur Environnement Abidjan leaders projet Agriculture fonds femmes Adama Diawara Plateau CICG développement santé



Educarriere sur Facebook