CAN 2023 : La Côte d'Ivoire élimine le Sénégal et jouera les quarts de finale


La Côte d'Ivoire a fini par se qualifier pour les quarts de finale de la CAN. (Siphiwe Sibeko/Reuters)
  • Source: lequipe.fr
  • Date: lun. 29 janv. 2024
  • Visites: 2334
  • Commentaires: 0
La Côte d'Ivoire a éliminé le Sénégal en huitièmes de finale de sa CAN à domicile (1-1, 5-4 aux t.a.b.) et affrontera en quarts samedi (18 heures) le vainqueur de Mali-Burkina Faso (joué ce mardi, 18 heures). Franck Kessie (86e s.p.) a répondu à Habib Diallo (4e) et a transformé le tir au but vainqueur.

Le match : 1-1, 4-5 aux t.a.b.

Le Sénégal ne rendra pas la monnaie de sa pièce à la Côte d'Ivoire en remportant la CAN sur son sol comme les Eléphants l'avaient réussi à Dakar, en 1992 (0-0, 11-10 aux t.a.b. en finale contre le Ghana), ainsi que l'avait espéré Aliou Cissé dimanche.

Car le sélectionneur des Lions de la Teranga a vu son équipe tenante du trophée (le premier de son histoire, gagné en 2022), être éliminée par le pays organisateur dès les huitièmes de finale (1-1, 4-5 aux t.a.b.).

Giflés par la Guinée équatoriale lundi dernier (0-4) puis repêchés miraculeusement après la victoire du Maroc contre la Zambie (1-0) mercredi, les Ivoiriens ont vécu des derniers jours particulièrement tumultueux avec la démission de leur sélectionneur, Jean-Louis Gasset, puis la possible arrivée, finalement avortée, de Hervé Renard. C'est finalement l'ex-adjoint Emerse Faé qui les conduisait et ils ont fait preuve de ressources mentales exceptionnelles. En particulier en transformant tous leurs tirs au but, alors que Moussa Niakhaté a envoyé le sien sur le poteau droit de Yahia Fofana.

Pourtant, tout avait bien commencé pour les Sénégalais. Ils avaient en effet ouvert le score dès la 4e minute sur un magnifique centre en retrait de Sadio Mané vers Habib Diallo, qui a réussi un somptueux enchaînement contrôle de la poitrine-frappe en force du pied gauche sous la barre (4e). Sachant qu'ils auraient dû être réduits à dix dès la 11e minute (expulsion oubliée de Mané, voir ci-dessous), ils ont ensuite bien contrôlé une première période fermée et sans spectacle, malgré une escarmouche de Seko Fofana (41e).

Puis lors d'une seconde mi-temps de plus en plus enlevée au fil des minutes, ils ont raté plusieurs occasions nettes par Ismaïla Sarr (48e, belle parade de Yahia Fofana), Lamine Camara (70e) et Sadio Mané (75e). Ils se sont ainsi mis à la merci d'un réveil ivoirien, qui a finalement eu lieu, Edouard Mendy s'interposant à trois reprises avec autorité (deux fois à la 74e et une fois à la 77e), mais concédant finalement un penalty - suite à l'intervention du VAR - pour une grosse faute su (...)

Lire la suite sur lequipe.fr


Côte d'Ivoire CAN Eléphants Hervé Renard Sadio Mané VAR Lions de la Teranga Jean-Louis Gasset Emerse Faé Mali Burkina Faso Sénégal Maroc Ghana Guinée Ivoirien




Educarriere sur Facebook

Offres d'emploi du jour