CAN 2023 : le gouvernement élabore un Plan de circulation pour les villes hôtes

  • Source: CICG
  • Date: sam. 13 janv. 2024
  • Visites: 844
  • Commentaires: 0
Abidjan, le 12 janvier 2024- Dans le cadre la CAN 2023, le gouvernement ivoirien, à travers les ministères en charge des Transports, de l'Intérieur et de la Sécurité, et en appui au Comité d'Organisation de la CAN (COCAN), a élaboré un plan de circulation comptant pour la CAN 2023 et destiné à l'ensemble des villes hôtes. Ce plan a été dévoilé sur le plateau de RTI 1 dans le numéro spécial de « Ça fait l'actualité », le 11 janvier 2024.

Le conseiller technique du ministre des Transports, Etienne Kouakou, le commissaire Bertin Touré, et le chef de projet des transports au COCAN, Sangaré Baba Ibrahim, ont présenté ces dispositions qui entrent en vigueur dès le vendredi 12 janvier à minuit pour le stade d'Ebimpé et le samedi 13 janvier matin pour le stade Houphouët-Boigny et les stades de Yamoussoukro, Bouaké, Korhogo et San-Pedro. Elles sont valables uniquement les jours de match. Selon Étienne Kouakou, "Quand il n'y a pas de match, les restrictions sont levées et la circulation devient ordinaire. Le plan est mis en marche cinq heures avant le match et environ trois heures après le match".

Pour Abidjan, le commissaire Bertin Touré a expliqué que pour aller au stade d'Ebimpé, des voies dédiées ont été créées: "Quand on prend la voie express Adjamé-Yopougon, on arrive au 3ème pont au niveau de la BAE. Et lorsqu'on tourne sur la droite, le côté droit en double file sera réservé à tous ceux qui vont au stade et le côté gauche sera réservé à la circulation ordinaire en double file également. Arrivés au carrefour de la radio Arc-en-ciel, tous ceux qui n'ont pas de pass parking ont un parking relais à leur gauche et prennent des navettes pour se rendre au stade. Ils auront également un parking relais après la morgue d'Anyama, le long de la voie du côté gauche. Les navettes les envoient à environ 500 m du stade. Pour ceux qui ont des pass parking, ils continuent avec leurs véhicules, font le rond-point d'Ebimpé pour entrer au stade".

Il a précisé que c'est la Y4 qui est conseillée pour les VIP, VVIP. Ainsi, tous ceux qui ne se rendent pas au stade n'y sont pas autorisés. "N'empruntent cette voie que ceux qui vont au stade le jour de match et ont des pass parking, a-t-il averti. Quant à la nouvelle voie qui passe devant la mairie d'Abobo, elle est également ouverte à la circulation pour ceux qui veulent se rendre au stade. "Ils peuvent progresser sur cette voie pour aller au parking relais arc-en-ciel ou celui au niveau du corridor d'Anyama. Des navettes y sont prévues également pour les conduire au stade", a-t-il indiqué.

Pour le stade Félix Houphouët-Boigny, au niveau de la voie lagunaire, a-t-il poursuivi, quand on quitte Treichville pour aller à Cocody ou à Adjamé, on peut progresser dans le sens ordinaire. Mais, d'Adjamé à Treichville, la voie sera exclusivement piétonne. C'est le boulevard Carde qui sera utilisé à sens unique. C'est-à-dire la voie qui passe devant le camp Gallieni jusqu'au cercle des rails.

Pour la circulation ordinaire, les usagers quittant Cocody et Adjamé pour Yopougon, sont invités à emprunter le 4ème pont afin d'eviter l'engorgement de la voie express. Les personnes se rendant à Agboville ou a Adzopé sont invitées à emprunter la voie devant la mairie d'Abobo qui sort à Anyama.

De son côté, Sangaré Baba Ibrahim a présenté les plans de circulation dans les villes hôtes. « Pour les visiteurs, les itinéraires sont tracés au préalable. Pour les équipes, elles seront escortées. Il y a des parkings relais pour utiliser des navettes.

Ainsi, à Yamoussoukro, la voie principale identifiée est celle venant de l'hôtel parlementaire. Tous les véhicules seront orientés vers cette voie (coté Nord du stade) de sorte que les piétons utilisent les autres voies. À Bouaké, l'axe principal, c'est-à-dire la A 8 qui passe à côté du stade, sera essentiellement dédiée aux piétons. Quant à la voie de la fraternité, elle sera dédiée aux véhicules. À San-Pedro, une voie de contournement est identifiée depuis la côtière. Pour tous ceux qui voudront rentrer sur San-Pedro le jour de match, ils pourront l'emprunter. Enfin à Korhogo, une voie de contournement est également identifiée pour éviter le périmètre de circulation aux entrée et sortie de la ville.

Ces restrictions prennent fin au terme de la CAN 2023 et les populations sont invitées à les respecter.

CICG




stade Félix Houphouët-Boigny Yopougon radio transport marche ville Abidjan projet CAN 2023 stade d'Ebimpé RTI Cocody Abobo Adjamé Korhogo Adzopé Bouaké Yamoussoukro San-Pedro gouvernement CICG 3ème pont 4ème pont ivoirien



Educarriere sur Facebook