Formation professionnelle : une trentaine d'apprenants bénéficiaires de bourses d'études pour le Maroc et l'Algérie quittent Abidjan le 03 décembre prochain

  • Source: CICG
  • Date: sam. 02 déc. 2023
  • Visites: 1379
  • Commentaires: 0
Abidjan, le 1er décembre 2023- Sélectionnés parmi les meilleurs de leurs niveaux, une trentaine de jeunes apprenants, dont certains sont diplômés du Brevet de Technicien (BT) et d'autres titulaires de Bac E, F1 et F3, vont se rendre le 03 décembre 2023 au Maroc (une vingtaine) et en Algérie (une quinzaine) pour une formation de Technicien supérieur durant trois ans grâce à des bourses du gouvernement ivoirien.

Avant leur départ, ces apprenants issus, entre autres, du Lycée technique de Bouaké, du Lycée Professionnel Industriel de Bouaké, du Lycée Professionnel de Jacqueville, du Lycée Technique d'Abidjan, ont été reçus par le ministre de l'Enseignement technique, de la Formation professionnelle et de l'Apprentissage, Koffi N'Guessan, le vendredi 1er décembre à Cocody-Abidjan.

Au Maroc, les domaines de formation sont, entre autres, Génie énergétique, Technicien spécialisé en maintenance des engins BTP, Mécatronique, Électromécanique des systèmes automatisés, Usinage sur machines-outils à commande numérique. En Algérie, ce sont, entre autres, le BTS hôtellerie restaurant art culinaire, installation des équipements de froid et climatisation, électricité industrielle, géométrie topographie, contrôle et conditionnement des produits laitiers.

Le ministre Koffi N'Guessan a invité ses filleuls à être "des ambassadeurs de notre pays" en faisant preuve de "discipline, de respect des règles du pays d'accueil et d'assiduité aux cours. Il leur a annoncé que les meilleurs parmi ceux qui vont finir leur formation de Technicien supérieur auront l'occasion d'avoir des bourses pour faire des cycles ingénieur en France.

Présent à cette rencontre, l'ambassadeur de l'Algérie en Côte d'Ivoire, Idriss Bouassila, a félicité le ministre pour sa contribution au développement de la formation professionnelle.

Rita Niamké Kouassi, titulaire d'un BT en maintenance véhicules et engins, part pour une formation de trois ans au Maroc. Heureuse, elle s'est engagée à "donner le meilleur d'elle-même pour mériter cette bourse".

Quant à Mory Konaté, titulaire d'un BT en électricité bâtiment qui part en Algérie, il a assuré de revenir pour servir son pays après son BTS en géométrie topographie et a "remercié le gouvernement pour cette opportunité".

La promotion 2023, qui va au Maroc, est la troisième. Celle de l'Algérie est la première.

CICG




professionnelle Côte d'Ivoire ville don Abidjan jeunes bâtiment 2023 Cocody Bouaké France Algérie Maroc BTS gouvernement électricité CICG développement Formation ivoirien



Educarriere sur Facebook