42e session de la conférence générale de l'UNESCO/ Patrimoine mondial : la Côte d'Ivoire souhaite l'inscription du Parc national des îles Ehotilé

  • Source: CICG
  • Date: lun. 13 nov. 2023
  • Visites: 823
  • Commentaires: 0
Abidjan, le 12 novembre 2023- La ministre de l'Education nationale et de l'Alphabétisation, Mariatou Koné, a annoncé, le vendredi 10 novembre 2023 à Paris, que pour l'année 2024, la Côte d'Ivoire souhaite voir inscrire le Parc national des îles Ehotilé sur la liste du patrimoine mondial et les savoir-faire traditionnels liés à la fabrication de ''l'attiéké'' sur la liste du patrimoine culturel immatériel de l'humanité.

Elle a évoqué ces perspectives, lors de la 42ème session de la conférence générale de l'UNESCO qui est une tribune dédiée à l'éducation, à la culture et aux sciences.

Mariatou Koné a également souhaité « l'inscription des savoir-faire traditionnels liés au tissage du pagne en Côte d'Ivoire » à la 18ème session du Comité intergouvernemental de sauvegarde du patrimoine culturel immatériel qui se tiendra à Kasane, au Botswana, du 4 au 9 décembre 2023.

La ministre a saisi cette occasion pour réitérer les remerciements de la Côte d'Ivoire à l'UNESCO pour tous les efforts déployés en sa faveur.

Elle a rappelé que lors de la 7e Conférence internationale sur l'éducation des adultes (CONFINTEA VII) , la Côte d'Ivoire a été cooptée au titre des pays francophones pour la phase expérimentale de la formation des alphabétiseurs par l'UNESCO et que le 8 septembre 2022, notre pays a accueilli pour la première fois de son histoire et de l'histoire de l'Afrique, la célébration mondiale de la 56ème journée internationale de l'Alphabétisation.

On note aussi le processus d'élaboration des États Généraux de l'Éducation et de l'Alphabétisation (EGENA) qui a bénéficié de l'appui et du soutien de l'UNESCO.

De nombreuses initiatives ont été prises pour accompagner la révision des Curricula et soutenir l'amélioration de la qualité de l'éducation en Côte d'Ivoire, et en ce qui concerne le secteur de la Culture, l'ONG ivoirienne « Africadoc » a bénéficié en février 2023 du 13ème appel du Fonds International pour la Diversité (FIDC), a-t-elle ajouté.

L'UNESCO appuie également la Côte d'Ivoire dans l'actualisation du plan de gestion et de conservation et la stratégie de gestion des risques et des catastrophes de la ville historique de Grand-Bassam. Et dans le cadre de l'organisation de la CAN, prévue du 13 janvier au 11 février 2024, la Côte d'Ivoire bénéficie de l'accompagnement de l'UNESCO dans la conception et l'élaboration d'une stratégie du Sport et de la Priorité Afrique.

Source : CICG




Grand-Bassam Côte d'Ivoire Alphabétisation ONG secteur ville Abidjan patrimoine culturel Afrique éducation État Mariatou Koné CAN UNESCO Paris gouvernement CICG formation ivoirien



Educarriere sur Facebook

Offres d'emploi du jour