Politique

Côte d'Ivoire : la CEI explique le non-retrait de Affoussy et Soul to Soul de la liste électorale

post-img

Les noms de l'ex-ministre de la Communication, Me Affoussy Bamba, et de Soul To Soul, l'ex-chef de protocole de Guillaume Soro, figurent toujours sur la liste électorale, en dépit de leur condamnation à 20 ans de prison ferme dans une affaire d'atteinte à la sûreté de l'Etat.

Le président de la Commission électorale indépendante (CEI), Ibrahime Coulibly-Kuibiert, a justifié dimanche, sur la chaîne de la télévision ivoirienne NCI (privée), les raisons du non-retrait de Me Affoussy Bamba et de Soul To Soul de la liste électorale, en dépit de leur condamnation.

« On parle du cas de Affoussy Bamba et de Soul to Soul (des pro-Soro déchus de leurs droits civiques et politiques). Qu’est-ce que vous en savez ? », a-t-il lancé, avant d’ajouter que « moi, je m’en tiens à la décision du ministère de la Justice », traçant toutes les personnes à radier.

Selon le président de la CEI, « en réalité, ce sont des gens qui ont exercé des voies de recours. Ils ne sont pas sur la liste des personnes déchues de leurs droits civils et politiques » parce que soit une décision de justice définitive entraîne la radiation ou encore le décès.

Cependant, « quand on exerce des voies de recours la décision n’est pas encore définitivement » établie et « c’est pour cette raison que nous avons des bureaux de vote à la MACA (Maison de correction d’Abidjan) », a-t-il fait observer.

« Ce n’est pas parce qu’on est condamné et on est à la MACA qu’on ne peut pas voter. Ceux qui ne peuvent pas voter, c’est ceux qui sont frappés d’une décision de justice devenue définitive », a-t-il insisté, martelant que « moi, je m’en tiens à la liste que le ministère de la Justice me donne ».

Si l’ex-ministre de la Communication, Affoussy Bamba, une femme proche de Guillaume Soro et Soul to Soul « ne se trouvent pas sur cette liste (du ministère de la justice), alors pourquoi voulez-vous que j’aille les radier ? », a-t-il déclar& (...)

Lire la suite sur APA


don Abidjan Guillaume Soro Affoussy Bamba Soul to Soul Commission électorale indépendante CEI NCI MACA ivoirien

Articles similaires