Affaire ''Nudité de Lolo Beauté'' : l'influenceuse conduite ce jour devant le Procureur pour répondre de ses actes


Lolo Beauté a été déférée devant le Procureur
  • Source: linfodrome.com
  • Date: lun. 05 juin 2023
  • Visites: 2145
  • Commentaires: 0
Pour avoir exposé des vidéos indécentes sur les réseaux sociaux, Louise Makosso alias Lolo Beauté a été déférée ce lundi 5 juin 2023 au Parquet pour répondre de son acte.

Louise Makosso, connue sous le nom de Lolo Beauté, a été déférée, ce lundi 5 juin 2023, devant le Parquet pour répondre de ses actes suite à la diffusion de vidéos indécentes sur les réseaux sociaux. L'influenceuse, suivie par plus de 100 000 abonnés, avait exposé, le dimanche 26 février 2023, sa nudité dans une vidéo qui a choqué le monde entier.

Lolo Beauté interpellée vendredi

Les autorités de la Plateforme de la Lutte contre la cybercriminalité (PLCC) ont arrêté Lolo Beauté le vendredi 2 juin 2023. La PLCC, en charge de l'affaire, a souligné que Lolo Beauté était une récidiviste, ignorant les conséquences de ses actions devant des centaines de milliers de témoins médusés.

La résidence de l'influenceuse dans un pays différent de celui où les infractions ont été commises ne l'empêche pas d'être traduite en justice. La coopération judiciaire entre les pays peut permettre de poursuivre les suspects dans la juridiction compétente.

Les chercheurs de "buzz" à tout prix doivent comprendre les limites imposées par la loi et la morale

La PLCC regrette le comportement de certains "influenceurs" qui, au lieu d'être des modèles pour leurs abonnés et les jeunes générations, influencent négativement la société. Les chercheurs de "buzz" à tout prix doivent comprendre les limites imposées par la loi et la morale. Lolo Beauté avait déjà été avertie par le Procureur de la République pour des faits similaires, ce qui rend la situation d'autant plus préoccupante.

L'atteinte publique à la pudeur est définie comme un acte impudique, choquant la morale, commis dans l'espace public. Ce délit est passible d'une peine privative de liberté. Lorsqu'il est commis envers des mineurs, il est considéré comme une circonstance aggravante. Les publications librement accessibles sur Internet sont c (...)

Lire la suite sur linfodrome.com


monde jeunes Plateforme 2023 Lolo Beauté Makosso Internet 100 000




Educarriere sur Facebook

Offres d'emploi du jour