Faits divers

Un mariage vire au drame : une pinasse chavire dans le Bandama, 6 corps repêchés, des portés disparus

post-img
La pinasse a chaviré lors de la traversée, tuant plusieurs personnes (Photo d'illustration)

Une pinasse transportant plusieurs invités à un mariage a chaviré, le jeudi 1er juin 2023, dans le fleuve Bandama, dans la localité d'Amansalekro (Tiébissou) faisant plusieurs morts et des portés disparus.

La localité d’Amanselekro située dans le département de Tiébissou est plongée dans le deuil depuis, le jeudi 1er juin 2023. Le mariage d’une dame a viré au drame.

Traversée mortelle

Selon nos sources, une fille nouvellement mariée et originaire de Bamanataga, un campement peuplé majoritairement de ressortissants burkinabé, devait rejoindre son conjoint à Sambakoudougou, un autre campement situé à l’autre rive du fleuve Bandama.

En pareille circonstance, c’est l’effervescence. Les nombreux invités rigolent et chantent à la gloire de la mariée. C’est dans cette atmosphère que, selon informateurs, un convoi a été organisé.

Pendant la traversée, la coque de la pinasse a été perforée par une souche d'arbre

Pour faciliter ce voyage, un convoi de quatre pirogues et d'une pinasse avait été organisé. La mariée et quelques invités ont pris place dans une pirogue spéciale, tandis que la pinasse, conduite par un homme, se préparait à traverser le fleuve. Le conducteur de la pinasse fait vrombir le moteur de la pinasse. Malheureusement, pendant la traversée, la coque de la pinasse a été perforée par une souche d'arbre. L'eau a rapidement commencé à s'infiltrer, plongeant les passagers dans une grande panique.

Bien que la pinasse ait une capacité de 30 personnes, elle était surchargée pour l'occasion. Certains invités ont réussi à se jeter à l'eau et à u (...)

Lire la suite sur linfodrome.com


transport local 2023 jeu Tiébissou formateurs

Articles similaires