Amélioration de l'offre de soins : les centres de santé de plus en plus proches des populations

  • Source: CICG
  • Date: mar. 07 mars 2023
  • Visites: 730
  • Commentaires: 0

Depuis plus d'une décennie, le gouvernement ivoirien s'est engagé dans la modernisation des infrastructures sanitaires et du renforcement de la politique de rapprochement des populations de l'offre de soins. Ainsi, l'État a consenti d'importants investissements dans la construction et la réhabilitation d'infrastructures sanitaires, sans oublier les équipements de pointe répondant aux standards internationaux. La mise en service de ces infrastructures sanitaires a contribué à améliorer considérablement l'offre de soins, impactant ainsi positivement la vie des populations.

Dans la perspective de bâtir un système de santé performant et résilient pour une bonne prise en charge des populations, le gouvernement a entrepris des réformes institutionnelles et structurelles. Le gouvernement a, de ce point de vue, mis en place un vaste programme de construction et de réhabilitation d'infrastructures sanitaires. Ce programme prévoit la mise en place d'un Centre hospitalier universitaire (CHU), de 10 Centres hospitaliers régionaux (CHR) et de 10 hôpitaux généraux (HG).

Adossé au Plan national de développement sanitaire 2021-2025, ce projet qui se déploie, aussi bien à Abidjan qu'à l'intérieur du pays, vise à améliorer le niveau de l'accessibilité des structures de santé. La mise en œuvre de cet ambitieux programme a permis la construction de l'Hôpital général de Méagui, l'Hôpital régional de San Pedro, et le CHR d'Adzopé, tous inaugurés en 2022. Ainsi que la réalisation des Centres hospitaliers régionaux de Katiola et de Man, la construction de l'Hôpital général de Kouto, la réhabilitation et la mise à niveau de l'Hôpital général de Duékoué et du CHR de Guiglo, la réhabilitation et la mise à niveau des CHR de Korhogo et Boundiali et des Hôpitaux généraux de Tengrela et de Tanda. Tous ces efforts seront soutenus par les ouvertures prochaines des CHU de Bouaké et de Yopougon.

En privilégiant une extension des établissements sanitaires, le gouvernement améliore la prise en charge des malades dans les zones enclavées, défavorisées, et d'accès difficile. Toute chose qui renforce les indicateurs de santé. Ces réalisations ont amélioré les offres de soins permettant à plus de 72 % des populations de vivre à moins de 5 km d'un centre de santé, en 2022.

Outre le volet infrastructure, les autorités sanitaires ont mis en œuvre des programmes de prise en charge de la mère et de l'enfant avec la gratuité des soins, de la césarienne et des médicaments et des campagnes de vaccination.

Le gouvernement poursuit ses efforts d'amélioration de la qualité des soins aux populations en renforçant la protection des personnes vulnérables. Ceci, à travers la mise en œuvre effective de la Couverture Maladie universelle (CMU) dans de nombreux établissements sanitaires du pays. Ces infrastructures permettront d'élargir le réseau d'offre de soins existant de la CMU à 2 948 établissements sanitaires.

12 milliards de FCFA, c'est le montant que l'État devrait mobiliser en 2022 pour financer le Régime d'assistance médicale, en vue de permettre aux populations vivant sur toute l'étendue du territoire national d'avoir accès à des soins de qualité sans restriction de conditions financières ou sociales.
Après plusieurs campagnes de sensibilisation, plus de 5 millions de personnes sont enrôlées, à fin 2022. Ces indicateurs soulignent le renforcement de l'offre de services de santé en Côte d'Ivoire, incluant l'accès paritaire et inclusif à la santé publique.

Cela traduit l'engagement politique au sommet de l'Etat de mettre en place un système de santé robuste destiné à prendre en charge tous les Ivoiriens et les non Ivoiriens vivant en Côte d'Ivoire. Ceci en parfaite cohérence avec le programme du Président de la République, Alassane Ouattara, dénommé "Une Côte d'Ivoire Solidaire".




CICG Yopougon Côte d'Ivoire sociale service Abidjan projet État investissements Alassane Ouattara Korhogo Guiglo Adzopé CHU de Bouaké Méagui Duékoué Katiola San Pedro gouvernement CMU développement Ivoirien permis santé



Educarriere sur Facebook

Offres d'emploi du jour