Santé

Santé infantile : Les pharmacies, seules habilitées à commercialiser les laits infantiles, à partir du 1er mars 2023

post-img

Pour un meilleur suivi de la santé des bébés, les pharmacies seront désormais les seuls points de vente autorisés des laits infantiles, conformément à l'arrêté interministériel N-689/MSHPCMU/MCI du 02 août 2021. Et ce, à partir du 1er mars 2023.

"Pour un meilleur suivi de la santé de nos bébés, la vente des laits infantiles se fait EXCLUSIVEMENT en pharmacie à partir du 01 Mars 2023, à prix et qualité garantis’’, lit-on sur les supports de communication du gouvernement.
Les populations sont donc invitées, à partir du 01 Mars 2023, de ne plus s’approvisionner en laits infantiles, sur l’ensemble du territoire, auprès des grossistes, demi-grossistes et détaillants. L’arrêté susmentionné esr pris en application du décret 2013-416 du 16 juin 2013 portant réglementation de la commercialisation des substituts au lait maternel et de la Loi 2016-412 du 15 juin 2016 relatif à la consommation.

Le Gouvernement procédera à des contrôles sur les sites, et tout manquement exposera l’auteur ou les auteurs à des risques de sanctions prévues par la loi.

En application des dispositions des articles 5, 6, 7, 8 (pour les laits infantiles) et 9 (pour les aliments de complément) du décret n°2013-416 portant réglementation de la commercialisation des substituts du lait maternel, et devant la menace que représente la présence sur le marché de certains laits et farines infantiles, et conformément à son engagement à protéger la petite enfance, le gouvernement rappelle que la promotion desdits produits est interdite aux fabricants et distributeurs.

Selon ledit décret, les informations présentées sur les emballages ou étiquettes de Laits et farines infantiles doivent être visibles, lisibles, indélébiles, rédigées en français, traçables.
En outre, la commercialisation des laits infantiles est soumise à une autorisation conjointe délivrée par les ministres en charge du commerce et de la santé.




CICG consommation application don communication 2023 Gouvernement CMU information santé

Articles similaires