La Côte d'Ivoire se prépare à l'essor des véhicules électriques

  • Source: APA
  • Date: mar. 14 fév. 2023
  • Visites: 1056
  • Commentaires: 0
L'Etat ivoirien envisage d'introduire des véhicules électriques dans la flotte des engins de transport et de déployer des bornes de recharge électriques dans les villes de l'intérieur du pays.

Selon M. Etien Nda, chargé de la coordination du projet, en dépit de cette volonté, « il n'y a aucune législation en Côte d'Ivoire » sur les véhicules électriques et l'installation des bornes de recharge électriques. A cet effet, l'Etat prépare un décret devant fixer la réglementation.

Pour limiter les émissions de gaz à effet de serre, les pays développés se sont engagés, au regard de l'Accord de Paris et d'autres engagements internationaux, à produire et utiliser des véhicules électriques à partir de 2030 ou 2035.

Cela contraint les pays en développement à s'adapter à cette exigence technologique dans le secteur automobile, mue par la réduction de l'empreinte environnementale. Dans cet élan, la Banque mondiale assure financer une école de formation dédiée à Bouaké (centre).

Sur la voie reliant Abidjan à San-Pedro, longue de quelque 350 Km, le projet prévoit l'installation de bornes de recharges électriques, a indiqué M. Etien Nda, qui mentionne que le respect des normes, la sécurité de l'approvisionnement et la sécurisation des bornes est en étude.

L'Etat étudie également la question de la TVA (Taxe sur la valeur ajoutée). D'Abidjan à Bouaké, la métropole du centre ivoirien, villes distantes de près de 400 Km, l'automobiliste payera avec un véhicule électrique la somme de 5.000 Fcfa contre 30.000 Fcfa par rapport au carburant sur la lign (...)

Lire la suite sur APA


Banque Côte d'Ivoire environnement transport secteur ville Abidjan projet Bouaké San-Pedro Paris développement formation ivoirien




Educarriere sur Facebook

Offres d'emploi du jour