Assurance décès : un policier perçoit 10 millions francs cfa en ''tuant'' sa belle-mère, comment il a été arrêté

  • Source: linfodrome.com
  • Date: vend. 09 sept. 2022
  • Visites: 935
  • Commentaires: 0
Le sergent-chef de police IB.A., en service au District de Port Bouet, a été déféré devant le Commissaire du gouvernement pour escroquerie, tentative d'escroquerie, faux et usage de faux, faute contre l'honneur, le devoir.

Les brebis galeuses, il en existe partout, même au sein de la police nationale de Côte d'Ivoire. Le sergent-chef de police IB.A., en service au District de Port Bouet fait partie des agents qui ternissent l'image des policiers. Il a été déféré, ce jeudi 8 septembre 2022, devant le Commissaire du gouvernement, Ange Kessi, qui a ordonné son arrestation et transfèrement à la Maison d'arrêt et de correction Militaire d'Abidjan.

Le policier accusé d'escroquerie, faux et usage de faux…

Ce fonctionnaire de police est accusé d'escroquerie, faux et usage de faux, faute contre l'honneur et le devoir.

Selon des sources proches du Tribunal Militaire d'Abidjan, après avoir souscrit pour une assurance décès dans une compagnie d'assurance de la place, il a fait croire qu'il a perdu sa belle-mère et a perçu la somme de 10 millions francs cfa de ladite Compagnie d'assurance.

Boulimique, il revient à la charge et annonce deux ans plus tard le décès de sa grande sœur. Mal lui en prit.

A en croire le Tribunal Militaire d'Abidjan, tout a commencé en 2017 quand sur conseil de son gestionnaire, le sergent-chef IB. A. souscrit pour une assurance décès dans une compagnie pour quatre membres de sa famille.  « Ce qui est normal et responsable de sa part. En réalité, il était animé d'autres intentions qu'il fera découvrir trois ans plus tard », souligne le Tribunal Militaire d'Abidjan.

En fait, trois ans plus tard, soit en 2020, le sergent-chef IB.A. échafaude un plan dont lui seul a le secret.  « Il réussit à tromper la vigilance des médecins et obtient de vrais faux certificats de décès en ‘'tuant'' sa belle-mère et perçoit dix millions de francs CFA de cett (...)

Lire la suite sur linfodrome.com


Côte d'Ivoire Ange Kessi Abidjan Port Bouet gouvernement police fonctionnaire




Educarriere sur Facebook

Offres d'emploi du jour