Bondoukou : Deux gardes pénitentiaires écopent de 12 mois de prison pour connivence à l'évasion d'un détenu


Deux agents condamnés à douze mois d'emprisonnement
  • Source: linfodrome.com
  • Date: sam. 16 juil. 2022
  • Visites: 752
  • Commentaires: 0
Le tribunal de Bouna a condamné, à un an d'emprisonnement, deux gardes pénitentiaires pour connivence à l'évasion d'un détenu, a‑t‑on appris de l'Agence Ivoirienne de Presse.

La sentence est tombée pour l'adjudant S. Dro 39 ans et le sergent G. César 31 ans, en service à la maison d'arrêt et de correction de Bondoukou. Ces agents d'encadrement pénitentiaire ont été condamnés, le mercredi 14 juillet 2022, à 12 mois de prison ferme pour connivence à l'évasion d'un détenu de cette prison.

La décision du tribunal de Bouna

Selon AIP, la décision a été rendue par la section de tribunal de Bouna dont le Parquet a été spécialement saisi par les autorités judiciaires pour le traitement des dossiers d'évasions enregistrés à la maison d'arrêt et de correction de Bondoukou, durant le premier trimestre de l'année 2022.

Le 29 juin 2022, les deux agents étaient de service au sein de la prison. Le sergent César est un garde commis à la surveillance des détenus devant se rendre à l'infirmerie, service médical situé dans la cour de la prison. Quant à l'adjudant Dro, il avait en charge la supervision de tous les mouvements qui se déroulent dans cette cour.

Deux détenus malades avaient été mis à la disposition d'un de sergent pour le conduire à l'infirmerie de la prison

Ce jour-là, deux détenus malades avaient été mis à la disposition du sergent César pour les conduire à l'infirmerie de la prison. Ces derniers sont tous passés devant l'adjudant avant de se rendre à l'infirmerie. Une fois arrivés, l'un des malades a ét (...)

Lire la suite sur linfodrome.com


Bondoukou Ivoirien




Educarriere sur Facebook