Lutte contre la corruption : la plateforme de dénonciation spacia.ci lancée bientôt, annonce le ministre Zoro Épiphane Ballo

  • Source: CICG
  • Date: vend. 10 juin 2022
  • Visites: 927
  • Commentaires: 0
Le ministre de la Promotion de la bonne Gouvernance et de la Lutte contre la Corruption, Zoro Épiphane Ballo, a annoncé le lancement dans quelques semaines de la plateforme de dénonciation des actes de corruption, SPACIA.CI, invitant l'ensemble des populations à l'utiliser pour dénoncer tout acte de corruption.

Il s'exprimait a l'occasion du « GOUV'TALK », une tribune d'échanges du Centre d'Information et de Communication gouvernementale (CICG) retransmise en direct sur la page Facebook officielle du gouvernement, le jeudi 9 juin 2022.

« La Plateforme nationale du Système de Prévention et de Détection des Actes de Corruption et Infractions assimilées dénommée (spacia.ci) est un outil de signalement institué par le gouvernement le 13 avril 2022. Elle sera lancée par le Premier Ministre Patrick Achi à la faveur de la Journée africaine de lutte contre la corruption. Nous invitons la population à dénoncer tout acte de corruption à travers spacia.ci », a insisté Zoro Épiphane Ballo.

Selon le ministre, le dispositif spacia.ci est une contribution citoyenne contre la corruption. Il traduit la ferme volonté du gouvernement d'enrayer le phénomène de la corruption.

Zoro Épiphane Ballo a indiqué que la corruption fait perdre à la Côte d'Ivoire 1 300 milliards de FCFA chaque année, soit 4% du Produit intérieur brut (PIB) et l'équivalent de près de trois fois l'aide publique au développement. Ce qui compromet l'équilibre économique et social du pays, a fait savoir le ministre de la Promotion de la bonne Gouvernance et de la Lutte contre la Corruption.

Des actions, a-t-il souligné, ont été menées par l'Etat ivoirien pour endiguer ce fléau. Notamment, des campagnes de sensibilisation et de communication intitulées "L'Etat vous voit", ainsi que des ''Opérations coup de poing'' ayant permis l'interpellation, la suspension, l'arrestation et la radiation de fonctionnaires et agents de l'Etat.

Le ministre a révélé qu'entre 2011 et 2021, la Côte d'Ivoire a gagné près de 9 points en termes d'indice de perception de lutte contre la corruption. Le pays occupe la 104ème place sur 180 pays.

Pour Zoro Épiphane Ballo, l'une des solutions de la lutte contre la corruption est la digitalisation des services et des actes administratifs. Il a annoncé, pour les semaines à venir, une vaste campagne nationale de sensibilisation sur les méfaits de la corruption. « La lutte contre la corruption doit être une affaire de tous », a-t-il conclu.




Côte d'Ivoire digital Patrick Achi SPACIA Facebook gouvernement PIB CICG corruption fonctionnaires développement formation ivoirien permis



Educarriere sur Facebook