Football : Le Real Madrid remporte sa 14e Ligue des champions face à Liverpool en finale

  • Source: lequipe.fr
  • Date: sam. 28 mai 2022
  • Visites: 785
  • Commentaires: 0
Après avoir éliminé le PSG, Chelsea et Manchester City, le Real Madrid a triomphé de Liverpool (1-0), ce samedi soir, en finale de la Ligue des Champions, grâce à un but de Vinicius. Le club espagnol, porté par un grand Thibaut Courtois, décroche ainsi son 14e titre dans l'épreuve reine.

Le match : 1-0

Le Real Madrid n'était pas le plus beau, mais bien le plus fort, cette saison, sur le continent. Après avoir éliminé successivement le PSG (0-1, 3-1), Chelsea (3-1, 2-3 a.p.) et Manchester City (3-4, 3-1), au prix d'incroyables retournements de situation, l'équipe de Carlo Ancelotti a décroché samedi sa 14e Ligue des champions, face à Liverpool en finale (1-0). Un but de Vinicius, sur l'un des deux seuls tirs cadrés de son équipe, a suffi au bonheur des Merengues.

Dans une finale qui a commencé avec 37 minutes de retard en raison d'un incompréhensible problème d'organisation et d'accès au Stade de France, les Reds avaient pourtant pris le jeu à leur compte et se sont créé les meilleures situations en première période. Seulement, Thibaut Courtois s'est vite révélé infranchissable. D'abord avec une parade main gauche sur une reprise de près de Salah (16e), puis un arrêt main droite pour dévier sur son poteau droit une frappe du droit de Mané, qui s'était défait de Casemiro et de Militao (21e).

En dehors de ces deux actions, le Real a plutôt bien résisté, mais il a eu du mal à exister avec le ballon, qu'il perdait trop rapidement sous le pressing efficace des Reds. Mais il a suffi d'une ouverture de David Alaba pour Karim Benzema (43e) pour rappeler que le Real pouvait être dangereux à n'importe quel moment. Le Français a effacé Andrew Robertson, mais a tergiversé au moment de conclure. Le ballon lui est revenu dans un cafouillage et il a poussé le ballon dans un but déserté par Alisson. Mais après quatre minutes de vérification, le VAR confirmait qu'il était hors-jeu, sans être remis en jeu par le tacle de Fabinho devant Federico Valverde.

La cinquième pour Benzema, la première pour Mendy et Camavinga

Même schéma après la pause, avec un Liverpool dominateur et un Real parfois arc-bouté sur son but. Mais une incursion dans le camp des Reds a suffi pour changer la finale, Valverde trouvant parfaitement Vinicius Junior sur un centre-ir dans le dos d'Alexander-Arnold pour l'ouverture du score (59e).




Educarriere sur Facebook