Affaire ''Une directrice d'école tabassée par un membre influent du MIDD'' : L'accusé dit enfin sa part de vérité


Gomon Urbain a enfin décidé de donner sa version des faits
  • Source: linfodrome.com
  • Date: sam. 02 avr. 2022
  • Visites: 1665
  • Commentaires: 0
Le directeur adjoint de l'Epp Sipim Les Planètes, Gomon Urbain, accusé d'avoir tabassé sa directrice, Mme Méné Sopie Lydie, sort enfin du bois.

Enfin, Gomon Urbain, directeur adjoint de l'Epp Sipim Les Planètes, établissement scolaire sis à Cocody Attoban, qui a été accusé d'avoir tabassé, le lundi 28 mars 2022, la directrice Mme Méné Sopie Lydie, après avoir refusé de donner des détails sur cette affaire au téléphone, a joint, nuitamment Linfodrome, le vendredi 1er avril 2022, aux environs de 22h30, pour dire, en détail, sa part de vérité.

Selon lui, l'incident s'est produit lors d'une réunion avec le vice-président du COGES. « Le vice-président du COGES est allé faire une réunion avec Mme l'IEP (l'inspectrice : ndlr). Il nous a appelé pour dire qu'il allait faire le compte rendu de ce qui s'est passé avec Mme l'IEP. Cela était inscrit à l'ordre du jour dans lequel il était aussi question de la répartition de la subvention que nous avons reçue pour les besoins de l'école », a-t-il planté le décor.

Les causes de l'incident selon Gomon Urbain

Et Gomon Urbain de poursuivre. « Je lui ai dit que l'IEP veut la totalité de son argent et que nous aussi, avons besoin de notre fonds pour pouvoir organiser les compostions et qu'on voulait notre part, mais le plus pressant, ce sont les besoins de l'école. Les toilettes des enseignants n'existent pas, celles des élèves ne sont pas nettoyées. Il y a un coin d'eau où les enfants (élèves) vont puiser l'eau pour boire, mais ils sont obligés de marcher dans l'eau sale et nauséabonde », a-t-il déploré.

« Elle dit pourquoi je m'adresse comme ça à elle »

Selon lui, (...)

Lire la suite sur linfodrome.com


téléphone Cocody COGES




Educarriere sur Facebook

Offres d'emploi du jour