Agro-industrie : Souleymane Diarrassouba inaugure une usine de transformation de produits vivriers à N'Douci

  • Source: Voodoo
  • Date: vend. 16 juil. 2021
  • Visites: 909
  • Commentaires: 1

Le ministre du commerce et de l'industrie de Côte d'Ivoire, M. Souleymane Diarrassouba, a procédé le Jeudi 15 Juillet 2021, à l'inauguration de l'usine de Transformation de fruits et légumes (Trafrule) implantée dans la ville de N'Douci (région de l'Agneby-Tiassa).

D'un coût global de plus de 6 Milliards de Francs CFA, cette usine moderne de transformation de fruits et légumes se veut être plus proche des sources de production des matières premières.

Pour le ministre du commerce et de l'industrie de Côte d'Ivoire, l'implantation de cette usine dans la ville de N'Douci est importante pour la région de l'Agneby-Tiassa, reconnue comme étant une zone de forte production qui excelle en Côte d'Ivoire.

Le lancement des activités de cette usine de transformation, aux dires de son Directeur général, M. Nazaire Gounougbé va booster davantage la transformation annuelle des produits comme la tomate, la mangue et l'ananas.

« Le projet Trafrule est né en 2014 lorsque j'étais au ministère du commerce. Par le triste constat que les produits vivriers subissaient d'importantes pertes après leurs récoltes. Je me suis dit qu'il y avait quelque chose à faire pour contribuer modestement à la réduction de ces pertes. Et pour ce faire il fallait investir dans une unité de transformation polyvalente qui pouvait traiter à la fois la mangue, l'ananas, la tomate et bien d'autres produits vivriers », a raconté le Directeur général de Trafrule.

Selon les estimations, la transformation annuelle de Trafrule pour la tomate sera de 32 000 tonnes (73% de la production nationale), pour la mangue, de 24 000 tonnes (13% de la production nationale) et l'ananas, 7 500 tonnes (25% de la production annuelle).

Avec cette usine de transformation, c'est 150 emplois directs et 750 emplois indirects qui sont créés au démarrage de l'entreprise, répondant ainsi à la problématique de l'emploi des jeunes dans la région de l'Agneby-Tiassa.

Selon M. Nazaire Gounougbé, Trafrule vise un chiffre d'affaires de 21 Milliards de Francs CFA l'horizon 2024 en s'appuyant sur des produits de très grande qualité.

Anthony NIAMKE




Souleymane Diarrassouba Côte d'Ivoire emplois formation



Educarriere sur Facebook

Offres d'emploi du jour