Côte d'Ivoire : 272,57 millions Fcfa des USA visant à créer des emplois pour 750 jeunes femmes

  • Source: APA
  • Date: mer. 17 fév. 2021
  • Visites: 692
  • Commentaires: 0
L'Agence des Etats-Unis pour le développement international (USAID) vient de dégager un financement de 272,57 millions Fcfa en vue de stimuler les opportunités d'emploi dans le secteur de l'énergie au profit de 750 jeunes femmes en Côte d'Ivoire.

Selon une note de l'ambassade des Etats-Unis en Côte d'Ivoire, transmise mercredi à APA, l'USAID s'est associée à la Mastercard Foundation et à Schneider Electric pour lancer un partenariat public-privé de 1,4 million de dollars, dont 500.000 dollars (272,57 millions Fcfa) provenant de l'USAID.

L'ONG International Rescue Committee (IRC) a été choisie pour mettre en œuvre le Projet de Renforcement des Opportunités pour les Jeunes (PRO-Jeunes) visant la formation professionnelle des femmes dans l'énergie.

Cette activité représente « une expansion significative des programmes existants de l'IRC pour la création d'emplois pour les jeunes ». Elle est financée dans le cadre de l'initiative du gouvernement américain pour le développement et la prospérité des femmes dans le monde (W-GDP).

Le secteur énergétique en Côte d'Ivoire est en pleine croissance et offre aux jeunes femmes, un groupe démographique disproportionnellement sous-employé, la possibilité de générer des revenus tout en contribuant à l'objectif national du pays d'un accès universel à l'énergie d'ici 2025, mentionne la note.  

La formation professionnelle Pro-Jeunes pour les femmes dans l'énergie vise, entre autres, à améliorer l'accès des femmes aux opportunités de formation technique et autres requises pour être admissibles à un emploi en tant que personnel de vente du secteur de l'énergie et techniciens du «dernier kilomètre». 

Le projet devrait également permettre d'aider les participants à surmonter les préjugés qui peuvent empêcher l'entrée des femmes dans  le secteur de l'énergie ivoirien dominé par les hommes, poursuit la note.

«Accroître les opportunités d'emplois pour les femmes est une victoire pour les femmes et une victoire pour l'économie ivoirienne», a déclaré l'ambassadeur des États-Unis en Côte d'Ivoire Richard Bell.

Pour le diplomate américain, «un grand nombre de données internationales confirme que l'efficacité organisationnelle - de la petite entreprise au niveau gouvernemental national - augmente lorsque les femmes sont représentées de manière significative.»

La représentante de l'USAID en Côte d'Ivoire, Dr. Nancy Lowenthal, a pour sa part fait savoir qu'«une femme économiquement autonome peut mieux investir dans elle-même, (...)

Lire la suite sur APA


Côte d'Ivoire États-Unis gouvernement emplois partenariat développement formation ivoirien




Educarriere sur Facebook

Offres d'emploi du jour