Présidence CAF : la FIFA valide quatre candidatures

  • Source: APA
  • Date: mer. 27 janv. 2021
  • Visites: 1438
  • Commentaires: 0
La Commission de contrôle de la Fédération internationale de football association (Fifa) a rejeté trois autres candidatures dont celle d'Ahmad Ahmad qui briguait un second mandat.

La course à la présidence de la Caf, prévue le 12 mars prochain à Rabat (Maroc), verra moins de candidatures que prévues. En effet, sur les sept prétendants, seuls quatre candidats ont été retenus par la Commission de contrôle de la Fifa.

Il s'agit de Me Augustin Senghor, président de la Fédération sénégalaise de football (Fsf), de l'ancien président de la Fédération ivoirienne de football (FIF), Jacques Anouma, du président de la Fédération de Football de la République Islamique de la Mauritanie (FFRIM), Ahmed Yahya, et du président des Mamelodi Sundowns, le Sud-africain, Patrice Motsepe.

Les deux derniers cités avaient pourtant vu leurs dossiers partiellement validés par la Commission de gouvernance de la Caf, l'organe chargé d'apprécier la probité des prétendants à la présidence de l'instance africaine. Motsepe et Yahya devaient passer à la Commission de gouvernance ce 28 janvier pour être auditionnés.

Cette décision de la Fifa coupe l'herbe sous les pieds de cette instance, dont le président l'Ivoirien, Michel Brizoua Bi, avait fait part de son désaccord avec le Comité d'urgence de la Caf pour soumettre les candidatures à la Fifa pour validation.

Le Comité exécutif de l'instance africaine avait ratifié le 15 janvier la décision du Comité d'urgence de transmettre à la Commission de contrôle de la Fifa les candidatures reçues pour le poste de président de la Caf. Car le président de la Caf a vocation à devenir le vice-président de la Fifa.

Une décision contestée par Michel Brizoua Bi qui soutient « qu'aucun organe de la Caf n'a compétence pour interférer dans le mode de conduite de la Commission de gouvernance ».

Ahmad, Omari et Zetchi recalés par la Fifa

Sans surprise, la Commission de contrôle de la Fifa a opposé une fin de non-recevoir à la candidature d'Ahmad Ahmad. Le président sortant, qui briguait un second mandat, avait été suspe (...)

Lire la suite sur APA


FIF football Jacques Anouma Ahmad Ahmad Maroc candidatures candidats




Educarriere sur Facebook

Offres d'emploi du jour