Le groupe parlementaire PDCI au sénat dénonce la détention de deux de ses membres à la MACA

  • Source: APA
  • Date: mar. 17 nov. 2020
  • Visites: 389
  • Commentaires: 0
Le groupe parlementaire du Parti démocratique de Côte d'Ivoire (PDCI, opposition) au sénat a dénoncé mardi à Abidjan, la détention de Seri Bi N'Guessan Privat et Bassy Koffi Leonel, respectivement sénateurs PDCI de la région du Haut Sassandra et de la Marahoué, arrêtés début novembre chez Henri Konan Bédié, le président de leur parti, et déférés à la Maison d'arrêt et de correction d'Abidjan (MACA).

« Le groupe parlementaire PDCI au sénat demande la libération immédiate des sénateurs membres du groupe parlementaire PDCI, la libération des opposants politiques et  des membres des organisations de la société civile, tous ayant été incarcérés du fait de la contestation du troisième mandat», a plaidé dans un point-presse, le sénateur Jean-Baptiste Pany au nom du groupe parlementaire PDCI au sénat.

Par ailleurs, M. Pany a soutenu que l'arrestation de ces  deux sénateurs de son groupe parlementaire a été opéré « en violation flagrante»  des articles 91 de la constitution et 145 du règlement du sénat qui consacre l'immunité parlementaire des sénateurs.

« Le groupe parlementaire PDCI au sénat n'est pas convaincu du bien-fondé du flagrant délit évoqué pour maintenir en détention abusivement les députés et sénateurs en pleine session parlementaire », a ajouté le sénateur.

Le 03 novembre dernier, plusieurs cadres de l'opposition ivoirienne réunis chez Henri Konan Bédié, le président du PDCI et doyen d'âge de l'opposition dans (...)

Lire la suite sur APA


Henri Konan Bédié PDCI Côte d'Ivoire Abidjan Sassandra MACA constitution opposition




Educarriere sur Facebook

Offres d'emploi du jour