Affaire ''Il n'y aura pas d'élection le 31 octobre'' : Guillaume Soro s'explique enfin

  • Source: linfodrome.com
  • Date: mer. 07 oct. 2020
  • Visites: 2459
  • Commentaires: 0
Après avoir déclaré qu'"il n'y aura pas d'élection le 31 octobre" le président de Génération et peuples solidaires (GPS), Guillaume Soro, en exil en France depuis le 23 décembre 2019, a précisé sa pensée dans entretien accordé au confrère burkinabè Observateur Paalga.

"Vous êtes excessif dans vos propos. Je ne l'ai pas dit ainsi", a-t-il indiqué, ajoutant : ". J'ai dit qu'il n'y aura pas d'élection le 31 octobre parce que le Conseil Constitutionnel s'est parjuré en invalidant 40 candidatures légitimes et validant la seule candidature interdite par la Constitution, celle de Ouattara".

Guillaume Soro a déclaré à la mi-septembre à Paris que sa "candidature est ferme, irréductible et irrévocable, (...) maintenir l'élection du 31 octobre n'a aucun sens" car "y participer serait cautionner le coup d'Etat institutionnel d'Alassane Ouattara" et qu'"il n'y aura pas d'élection le 31 octobre".

Près de deux semaines plus tard, l'ancien Premier ministre ivoirien étaye ses propos : "C'est le peuple de Côte d'Ivoire qui stoppera Alassane Dramane Ouattara dans sa dérive dictatoriale. Vous n'ignorez sans doute pas l'union large, massive et majoritaire des forces de l'opposition et de la société civile ivoiriennes qui encerclent aujourd'hui le régime isolé, discrédité et affolé du RHDP. Les plateformes alliées CDRP, EDS et GPS dominent le RHDP".

Les partis de l&rsquo (...)

Lire la suite sur linfodrome.com


Alassane Ouattara Guillaume Soro EDS RHDP GPS CDRP Côte d'Ivoire France Paris candidatures Conseil Constitutionnel opposition




Educarriere sur Facebook