Election à la FIF : Après avoir refusé le parrainage à Didier Drogba, l'AFI suspendue par la FIFPRO


L'AFI dirigée par Cyrille Domoraud a été suspendue par la FIFPRO
  • Source: linfodrome.com
  • Date: jeu. 23 juil. 2020
  • Visites: 2492
  • Commentaires: 0
La Fédération internationale des associations de footballeurs professionnels (FIFPRO) a suspendu, ce jeudi 23 juillet 2020, l'Association des footballeurs ivoiriens (AFI) avec effet immédiat. Dans une note dont Linfodrome a reçu copie, la FIFPRO donne les raisons de cette décision, qui est naturellement liée au parrainage de l'AFI accordé à Yacine Idriss Diallo au détriment de Didier Drogba, tous deux, candidats déclarés à l'élection du président de la Fédération ivoirienne de football (FIF).

Ci-dessous la note de la FIFPRO adressée au président de l'AFI, Cyrille Domoraud.

À monsieur Cyrille Domoraud

Président de l'Association des Footballeurs Ivoiriens (AFI)

Résidence Valérie-Cocody Les deux-plateaux Vallon Appartement A21, 2e étage

Abidjan

Côte D'Ivoire

DATE

Hoofddorp, le 23 juillet 2020

OBJET : Suspension de l'Association des Footballeurs Ivoiriens (AFI) avec effet immédiat

Monsieur le président,

À la suite de la décision du Board de l'Association des Footballeurs Ivoiriens (AFI) en date du 13 juillet 2020, relative au parrainage d'un candidat à l'élection du président de la Fédération Ivoirienne de Football (FIF), décision rendue publique par voie d'un communiqué de presse et depuis confirmée par vous dans les médias ivoiriens, en tant que président de l'AFI, nous, Philippe Piat, président de la FIFPRO, et Jonas Baer-Hoffmann, secrétaire général de la FIFPRO, prononçons la suspension de l'Association des Footballeurs Ivoiriens avec effet immédiat.

Cette intervention exceptionnelle de la FIFPRO, prévue à l'article 15.3 de nos statuts, est une réponse au cas d'extrême urgence engendrée par votre décision, dont les retombées internationales et transfrontalières sont susceptibles d'impacter négativement, en Côte d'Ivoire et au-delà, la défense des footballeurs, objectif prioritaire de la FIFPRO et de ses membres.

Nous souhaitons porter à votre attention l'analyse qui a procédé à notre décision.

En effet, cette décision de la FIFPRO est le fruit de divers manquements statutaires sérieux commis par l'AFI ces dernières années, qui sont à présent mis en lumière à travers la décision de parrainage prise le 13 juillet 2020.

Ainsi, aucune assemblée générale de l'AFI ne s'est tenue depuis le 30 décembre 2017. Or, conformément aux articles 18 des statuts de l'AFI ainsi que 15 et 17 de son règlement intérieur, l'assemblée générale constitue l'organe suprême de l'organisation, est constituée de joueurs en activité représentants tous les joueurs professionnels et doit se tenir (au moins) une fois par an sur convocation du comité directeur et en particulier de son président.

Il est ici rappelé que le comité directeur est seulement l'organe exécutif de l'association, ses actions sont encadrées par les directives et orientations de l'assemblé générale mais aussi approuvées a posteriori dans un rapport de gestion présenté annuellement à cette même assemblée générale.

Nous vous rappelons également qu'à titre individuel, en tant que président de l'AFI, vous avez-vous-même adhéré, par la signature du code de conduite de la FIFPRO, à l'obligation de bonne foi et de conformité aux différents textes statutaires et réglementaires de la FIFPRO et de ses divisions.

En manquant de manière répétée à ces obligations statutaires essentielles au bon fonctionnement démocratique de l'AFI, obligation aussi rappelée dans l'article 4.2 par. 3 des statuts de (...)

Lire la suite sur linfodrome.com


FIFPRO footballeur Didier Drogba Cyrille Domoraud Idriss Diallo Côte d'Ivoire Abidjan Cocody candidats ivoiriens




Educarriere sur Facebook