Covid-19 / Affaire ''100 milliards de F Cfa pour les PME'' : Le secteur privé dénonce des critères contraignants


Joseph Boguifo a appelé l'État à accorder la priorité aux Pme.
  • Source: linfodrome.com
  • Date: vend. 10 avr. 2020
  • Visites: 849
  • Commentaires: 0
C'est la croix et la bannière pour les Pme désireuses de bénéficier du soutien annoncé par l'État pour ce maillon important de l'économie nationale. C'est ce qu'a fait savoir Joseph Boguifo, Président du conseil d'administration (Pca) de la Fédération ivoirienne des petites et moyennes entreprises (Fipme), ce vendredi 10 avril 2020, au cours d'une rencontre avec les médias, aux 2 Plateaux.

« Entre ce qui est dit et ce qui est fait, il y a un problème », a dénoncé Joseph Boguifo, relativement au soutien annoncé par le gouvernement aux Pme. Avant de donner plus amples explications : « Nous sommes dans les comités de discussions. Il y a ce qu'on appelle le comité de suivi, il y a un comité paritaire qui a été mis en place. Le secteur privé travaille, le secteur public travaille. Après les deux secteurs se rencontrés mardi, mais nous ne sommes pas entendus. On est sorti de là, pas d'accord sur plusieurs points. Pour nous, c'est dans la mise en œuvre. Je vous assure que la matrice venant du ministère du budget n'avait rien à voir avec le discours du chef du gouvernement. Il y a un problème dedans. La matrice nous dit ceci : que l'État a pris la décision de proroger de 3 mois, les taxes fiscales dues à l'État. Nous avons applaudit et nous avons dansé. Puis, on nous dit : attention, ne vont bénéficier que ceux qui ont uniquement des problèmes de trésorerie. Cela veut dire qu'on va mettre en place une commission chargée d'apprécier (...)

Lire la suite sur linfodrome.com


Plateau gouvernement budget




Educarriere sur Facebook