Football : Près d'une dizaine de hauts dirigeants de la Fifa arrêtés pour corruption


(Photo d'archives)
  • Source: L'Inter
  • Date: jeu. 28 mai 2015
  • Visites: 1670
  • Commentaires: 1
La Fédération internationale de football (Fifa) s'est réveillée hier mercredi 26 mai avec une nasse à sa porte. Neuf dignitaires de la prestigieuse instance qui gouverne le football mondial, ont été arrêtés au petit matin dans un hôtel de Zurich (Suisse) où se tient le congrès électif de l'institution.

Au nombre de ces personnalités arrêtées, se trouvent Jeffrey Webb, vice-président de la Fifa et président de la Concacaf (Confédération de football d'Amérique du nord, d'Amérique centrale et des Caraïbes); Eduardo Li, membre des comités exécutifs de la Fifa et de la Concacaf; Julio Rocha, chargé du développement à la Fifa; Costas Takkas, attaché au cabinet du président de la Concacaf; Eugenio Figueredo, actuel vice-président de la Fifa; Rafael Esquivel, membre du comité exécutif de la Conmebol; José Maria Marin, membre du comité d'organisation de la Fifa pour les Jeux Olympiques; Nicolas Leoz, ancien membre du Comité exécutif de la Fifa, ainsi que Jack Warner, ancien membre du comité exécutif de la Fifa.

Ce raid fait suite à 14 inculpations annoncées par la justice américaine contre des responsables et partenaires de la Fifa. «Ils ont corrompu les affaires du football mondial pour servir leurs intérêts et pour s'enrichir personnellement», a déclaré Loretta Lynch,la ministre américaine de la Justice lors d'une conférence de presse, hier.

Ces hauts responsables de la Fifa sont accusés de corruption et d'enrichissement illicite, notamment liés aux droits audiovisuels. Dans la foulée, le siège de la Confédération de football d'Amérique du nord, d'Amérique centrale et des Caraïbes (Concacaf), situé à Miami, a été perquisitionné dans le cadre de cette procéd (...)

Lire la suite sur L'Inter


Fif football Suisse corruption développement




Educarriere sur Facebook

Offres d'emploi du jour