Entretien - Cinéma ivoirien / Akissi Delta interpelle le gouvernement : « La 2ème partie de ''Ma Famille'' bientôt »


Akissi Delta, actrice émérite du cinéma ivoirien, a présenté sa vision de cet art (Photo d'archives)
  • Source: L'Inter
  • Date: sam. 03 mai 2014
  • Visites: 3660
  • Commentaires: 0
A l'occasion de la Journée mondiale de la propriété intellectuelle, Akissi Delta, actrice émérite du cinéma ivoirien, a interpellé le gouvernement et présenté sa vision du cinéma ivoirien...

Vous avez été sollicitée pour représenter le cinéma ivoirien à cette journée mondiale de la propriété intellectuelle, quelles sont vos impressions ?

Je suis honorée d'avoir fait partie de ceux qui ont été conviés à cette journée. C'est très important d'associer les acteurs à de tels événements. Mais, ce que je déplore, c'est que la culture est sous-estimée. Pas forcément en Côte d'Ivoire, mais en Afrique en général. Elle ne fait pas partie des priorités de l'État. La preuve, on parle peu de tout ce qui est artistique. Sachez que l'œuvre de l'esprit n'a pas de prix. Cela m'aurait surpris si cet événement avait eu un angle spécial.

 

Récemment, la Rti a organisé une plate-forme de détection des talents pour le cinéma ivoirien. Comment avez-vous perçu cela?

Cela me fait énormément plaisir, parce que nous ne sommes pas nombreux dans ce secteur. Tout le monde n'a pas cette chance. Il faut organiser de tels concours pour valoriser la culture en Côte d'Ivoire. Vous remarquerez que si on donnait des emplois, à ce moment nous pourrions avoir notre mot à dire. Mais, si nous sommes seuls, c'est comme on crie dans le désert. Il faut aussi que l'État soutienne ces jeunes qui veulent faire le cinéma. C'est le courage dans le travail qui va payer. I (...)

Lire la suite sur L'Inter


Akissi Delta Côte d'Ivoire Afrique concours gouvernement emplois ivoirien




Educarriere sur Facebook