Africa Sports d'Abidjan / Pour manquements graves à l'autorité de la FIF : Koné Cheick suspendu à vie !


Koné Cheick Oumar a été lourdement sanctionné par la FIF
  • Source: L'Inter
  • Date: mar. 18 fév. 2014
  • Visites: 2666
  • Commentaires: 1
La Fédération ivoirienne de football vient d'infliger de très lourdes sanctions à Koné Cheick Oumar, l'ex-président du défunt Conseil d'administration de l'Africa Sports d'Abidjan.

Au terme d'une réunion qu'il a tenue le jeudi 13 février 2014 et dont le communiqué a été rendu public hier lundi 17 février, le Comité Exécutif de la FIF a décidé « d'interdire pendant cinq années Koné Cheick Oumar des stades », mais surtout, « d'interdire à vie » le même Koné Cheick « d'exercer toute activité relative au football ». De plus, la FIF, pour ne donner aucune chance à l'infortuné ex-dirigeant oyé, a décidé « d'en référer à la CAF et à la FIFA pour étendre les mesures disciplinaires » à son encontre, « à l'échelle africaine et mondiale». C'est la première fois dans l'histoire du football ivoirien que la FIF prend de telles sanctions à l'endroit d'un dirigeant.

Mais à l'évidence, la sévérité de ces mesures ne surprend guère au regard de l'histoire récente de l'Africa Sports. Pour juguler la grave crise que traversait ce club, la FIF met sur pied un Comité d'urgence. Le Comité d'urgence conduit un processus de retour à la normale qui se traduit par la nomination d'un Administrateur provisoire à la tête du club, en la personne de Me Cheickna Sylla. L'administration provisoire tient coup sur coup deux Assemblées générales, l'une pour toiletter les textes et l'autre pour élire le président.

Au terme de ce processus, Alexis Vagba e (...)

Lire la suite sur L'Inter


Alexis Vagba FIFA football Koné Cheick Oumar Africa Sports d'Abidjan ivoirien




Educarriere sur Facebook