Fêtes de fin d'année : Pour prévenir les dérapages, Hamed Bakayoko arrête de grandes décisions

  • Source: L'Intelligent d'Abidjan
  • Date: mer. 06 nov. 2013
  • Visites: 3243
  • Commentaires: 4
Dresser la liste exhaustive des manifestations envisagées par commune ; déterminer la nature des manifestations ; indiquer le nombre prévisionnel de participants ; indiquer les risques prévisibles que pourraient engendrer les manifestations ; indiquer le dispositif organisationnel mis en œuvre aux plans matériel et humain (les moyens matériels et humains les organisateurs envisagent de mettre en œuvre). Tels étaient les motifs de la rencontre le jeudi 31 octobre 2013 entre le préfet d'Abidjan Sidiki Diakité, le gouverneur du district et les maires.

Pour prévenir les évènements malheureux comme ceux ayant marqué la fin de l'année 2012, le ministre d'Etat, ministre de l'Intérieur et de la Sécurité, Hamed Bakayoko a instruit l'ensemble de ses services à l'effet de tracer un cadre formel de préparation des évènements de fin d'année sur l'ensemble du territoire national. Dans le District d'Abidjan, et de prévenir les risques inhérents au déroulement des festivités de fin d'année, particulièrement des manifestations à organiser sur la voie publique, un accent a été mis sur l'anticipation.

Toujours sous la houlette du Préfet Diakité, le gouverneur du district d'Abidjan et les maires des différentes communes, en accord avec le directeur général de la police nationale, le haut commandement de la gendarmerie nationale, l'office national de la protection civile, le groupement des sapeurs-pompiers militaires et le Samu, ont traduit la volonté du gouvernement de prendre toutes les mesures préventives nécessaires, tant en termes de sécurité, de maintien de l'ordre public, qu'en termes d'assistance et de secours aux personnes, afin de permettre aux populations abidjanaises de passer des fêtes de fin d'année dans les meilleures conditions.

D'autres rencontres sont programmées entre les services d'Etat concernés et les autorités décentralisées du District d'Abidjan, à l'effet de mieux pplanifier la sécurisation des manifestations envisagées pour cette fin d'année 2013.

Dosso Villard


Hamed Bakayoko Sidiki Diakité Abidjan gouvernement sapeurs-pompiers Samu gendarmerie police



Educarriere sur Facebook