ft-ad_1
Sports

Avant Sénégal-Côte d'Ivoire, Gervinho : « Je me sens bien »

post-img

Gervinho de retour sur la verdure. Les interrogations sont transformées en certitude. L'attaquant ivoirien a indiqué bien se sentir après 15 jours de repos à cause d'une blessure aux adducteurs.

Gervinho a récupéré de son mal aux adducteurs qu'il a trainé face au Sénégal au match aller du dernier tour des éliminatoires de la Coupe du Monde 2014. Dans les colonnes de Footmercato, l'attaquant de la Roma a déclaré qu'il était au mieux de sa forme. « Je me sens bien. J'ai retrouvé mes jambes, mes sensations, je suis bien physiquement et dans la tête ». Des déclarations qui rassurent Rudi Garcia, le coach de la Roma, et surtout les supporters ivoiriens qui craignaient pour la participation de “la flèche“ au match retour à Casablanca, face au Sénégal.

La grande motivation collective pour une troisième qualification consécutive de la Côte d'Ivoire pour le mondial de la Fifa, une dose de motivation qui réveillerait un Gervinho même au pire. Malheureusement pour les Lions de la Teranga, ce n'est pas le cas. « Nous ne sommes plus qu'à un match du Brésil. C'est notre objectif commun : qualifier la Côte d'Ivoire pour une troisième phase finale de Coupe du Monde ».

A fond derrière Yaya contre le racisme

Son entretien lui a permis d'afficher son soutien à Yaya Touré Gnégnéri. Le milieu de terrain de Manchester City, pris à partie par des chants racistes des supporters du CSKA Moscou lors de la 3è journée de l'Uefa Ligue des Champions, compte Gervinho comme appui. « Je suis solidaire des déclarations de Yaya Touré. On ne peut pas laisser passer ce genre d'agissements. Il faut agir », a-t-il indiqué. Un soutien qui devrait encore plus motiver le capitaine des Cityzen qui s'apprête à recevoir le CCSKA à l'Etihad Stadium pour certainement apporter la réplique sur le terrain.

par Patrick GUITEY


Côte d'Ivoire Fif Yaya Touré Gervinho Lions de la Teranga Manchester City Sénégal Brésil ivoiriens permis

Articles similaires