Côte d'Ivoire : une grille salariale «compétitive et attrayante» pour les agents de l'ONECI

  • Source: APA
  • Date: mer. 05 fév. 2020
  • Visites: 2738
  • Commentaires: 0
L'Office national de l'Etat civil et de l'identification (ONECI) qui est une structure étatique aura un «fonctionnement plus proche d'une entreprise privée» avec une grille salariale plus «compétitive et attrayante» que celle de l'ex-Office national d'identification (ONI), a annoncé, mardi à Abidjan, le nouveau Directeur général de cette agence d'exécution, Sitioni Gnenin Kafana.

« Notre organisation quoi que étatique aura un fonctionnement plus proche de celui d'une entreprise privée. Cela vient donc régler de fait la question de grille salariale. La nouvelle grille salariale est plus compétitive et attrayante que celle de l'ONI » a expliqué M. Kafana au cours d'une cérémonie d'échanges de vœux de nouvel an avec le personnel de l'ONECI.

Quant aux avancements, ils seront conformes aux textes en vigueur. Pour ce qui est des nominations en interne, a poursuivi M. Kafana, « je pu vous assurer que cela se fera au mérite », prenant « l'engagement de s'attaquer rapidement » aux conditions difficiles dans lesquelles les agents travaillent.

« Je ferai tout ce qui est de mes possibilités pour vous doter de moyens adéquats pour mener à bien vos missions », a-t-il ajouté sous une salve d'applaudissements des agents.

Par ailleurs,  Sitioni Gnenin Kafana a relevé les enjeux des missions de l'ONECI. « Le gouvernement et les populations attendent de nous, (des) sacrifices (…) pour mener à bien l'opération de masse qui consistera à produire en un temps relativement court, des millions de titres d'identité pour les ivoiriens », a-t-il dit.

En plus de la carte nationale d'identité, l'état civil et l'identification fiable et sécurisée figurent sur la liste des nouvelles missions de l'ONECI ainsi qu'une stratégie de gestion des flux migratoires.

« J'en appelle à votre mobilisation totale, votre sens du civisme et de la responsabilité pour satisfaire nos concitoyens », a poursuivi le nouveau patron de l'ONECI, rassurant qu'il « n'y aura pas de chasse aux sorciers ».

Cependant, a-t-il regretté, « je note certains comportements que je ne trouve pas acceptable ». A ce propos, le directeur général de l'ONECI a appelé ses collaborateurs au « changement, à adhérer aux valeurs d'une entreprise famille fondée sur la productivité, la motivation et la cohésion sociale ».

ONECI%203.jpeg" alt="" width="300" data-result="success" />ONECI%204.jpeg" alt="" width="300" data-result="success" />

« Lorsque vous décidez de travailler avec une structure qui a une mission de service public, il faut non seulement la faire, mais bien la faire », a insisté M. Kafana, invitant les agents à s'approprier les objectifs qui leur sont assignés.

« Je vous invite à cultiver un comportement professionnel en abandonnant l'absentéïsme, le laxisme, le retard et j'en passe », a ajouté le directeur général de l'ONECI.  Pour lui, les nouveaux défis qui sont assignés à cette structure, « appellent à un changement de mentalité et à plus d'abnégation dans le travail ».

« Je demande à ceux qui ne veulent pas prendre le train du changement en marche d'en descendre dès maintenant» a prévenu M. Kafana, lançant un « appel au sens du devoir bien fait ».

L'ONECI qui compte 628 agents composés de 121 fonctionnaires et 507 contractuels est l'institution chargée de mettre en place la politique nationale de l'état-civil et de l'identification en Côte d'Ivoire, notamment le Registre national des personnes physiques (RNPP).

Sa mise en œuvre  par l (...)

Lire la suite sur APA


Côte d'Ivoire Abidjan RNPP carte nationale d'identité ONI ONECI gouvernement identification ivoiriens fonctionnaires




Educarriere sur Facebook