Port-Bouët / Adjouffou : L'opération de déguerpissement reportée, Voici les nouvelles dates


Le maire Sylvestre Emmou rassure l’ensemble de ses concitoyens, sur l’engagement de l’administration communale à faire tout ce qui est humainement possible afin de soulager les populations sinistrées
  • Source: linfodrome.com
  • Date: mer. 15 janv. 2020
  • Visites: 14914
  • Commentaires: 1
Bonne nouvelle pour les populations de la commune de Port-Bouët, précisément de celles vivant dans les encablures de l'aéroport international Félix Houphouët Boigny. Sommé de quitter les lieux dans moins de 48 heures au lendemain de la mort du jeune élève ayant tenté d'immigrer clandestinement en France par le biais du train d'atterrissage du vol d'Air France, ces populations viennent d'obtenir quelques jours supplémentaires pour faire leurs bagages.

Suite au décès de Laurent Barthélémy Ani Guibahi, adolescent de 14 ans, en classe de 4ème à Yopougon, un quartier d'Abidjan (Côte d'Ivoire) ayant trouvé la mort en essayant de rejoindre l'Europe, caché dans le train d'atterrissage d'un Airbus, les autorités ivoiriennes ont pris des mesures sécuritaires pour pallier à d'éventuelles situations identiques et sécuriser le périmètre aéroportuaire et ses annexes.

Ainsi, celles-ci, ont décidé de déguerpir les populations de 400 à 500 m à partir de la clôture de l'aéroport à compter de ce mercredi 15 janvier 2020. Après plusieurs heures de discussion ce jour avec le ministère des Transports, la mairie de Port-Bouët vient d'obtenir un report de l'opération de déguerpissement des populations jouxtant la clôture de l'aéroport.

« A l'issue des 2 séances de travail, dans la matinée avec le directeur de cabinet du ministre, et l&rsquo (...)

Lire la suite sur linfodrome.com


Air France Abidjan Yopougon Félix Houphouët Boigny Côte d'Ivoire Port-Bouët Europe Airbus déguerpissement