Buyo : Une mère de famille retrouvée pendue dans la cuisine


(Photo d'illustration)
  • Source: linfodrome.com
  • Date: jeu. 07 nov. 2019
  • Visites: 823
  • Commentaires: 0
Mais qu'est ce qui a bien pu se passer, pour que dame Kouko Kihiry Joséphine dite « Josée », soit retrouvée morte pendue, dans sa cuisine ? Cette question, on se la pose vraiment avec d'énormes difficultés à y trouver une réponse. La macabre scène se passe à « Lobo-ville », localité située à une trentaine de km du chef-lieu qu'est Buyo.

En effet, des informations recueillies, on apprend que « Josée » vivait maritalement. Son couple, en dehors de quelques bisbilles comme on en connaît dans les foyers, est tranquille. Et inspirés par cette harmonie, elle et son mari se font six enfants dont cinq filles et un seul garçon.

Mais alors que tout semblait aller pour le mieux, les choses s'écroulent carrément. Le couple, on ne sait pour quelles raisons, se brise. Le foyer se déchire. Dans une telle ambiance faite de palabres à n'en plus finir, Kihiry Joséphine est vidée de son domicile conjugal.

Elle rejoint alors, ses parents ; laissant à son ex-mari, la garde de leurs enfants. Des enfants, aujourd'hui, devenus grands et dont les filles, pour certaines, sont même en ménage. Tout comme d'ailleurs le garçon. « Josée », elle, « nage » dans la soixantaine.

Mais vraisemblablement, elle n'est pas totalement heureuse. Et pourquoi ? C'est qu'au contraire de son fils qui, en dépit de ses occupations, vient lui rendre visite par semaine, avec des cadeaux constitués essentiellement de vivres et d'un peu de sous, ses filles, elles, semblent l'abandonner. Privée de la chaleur de ces dernières, la sexagénaire déprime. Elle confie même cette situation à des proches.

Les choses en sont là, quand dans la nuit du 28 octobre 2019, (...)

Lire la suite sur linfodrome.com



Educarriere sur Facebook