L'INP Houphouët-Boigny accueille pour la 1ere fois des étudiants du Centre des Métiers de l'Electricité en cycle ingénieur

  • Source: agenceecofin.com
  • Date: lun. 09 sept. 2019
  • Visites: 2824
  • Commentaires: 1
(ERANOVE) - C'est au cours du Conseil pédagogique de l'INP-HB en sa session du 5 août 2019, tenue sous la présidence du Directeur Général Adjoint chargé de la pédagogie et de la recherche, que l'Institut National Polytechnique Félix Houphouët Boigny de Yamoussoukro (INP-HB) a validé les inscriptions en première année de cycle ingénieur de quatre étudiants du CME.

Le Centre des Métiers de l'Electricité (CME) s'inscrit dans la performance durable

Dans le cadre de la convention cadre de partenariat signée entre le CME (Centre de formation de la Compagnie Ivoirienne d'Electricité (CIE) filiale du Groupe Industriel Eranove) et l'INP-HB en 2017, qui définit la passerelle entre le CME et l'INP-HB, les étudiants du CME ont la possibilité après l'obtention de leur licence professionnelle (LP), d'intégrer le cycle ingénieur de l'INP-HB, selon leurs résultats durant les trois années de formation (BTS/DUT –LP).

Le Directeur Général de l'INP-HB, M. Koffi N'GUESSAN, précise : « En signant ce partenariat avec le CME, l'INP-HB amplifie la collaboration historique qui existait entre le CME et l'ex-INSET. La rigueur dans le recrutement de ses élèves, le professionnalisme de ses enseignants, la qualité de ses équipements didactiques ainsi que le management et les valeurs de la Direction du CME ont beaucoup contribué à l'ouverture de cette voie d'accès au cycle ingénieur de l'Ecole Supérieure d'Industrie (ESI). »

Évalués sur les résultats de leurs trois années de scolarité au CME, quatre étudiants en licence professionnelle ont été autorisés pour la première fois dans l'histoire des deux institutions à s'inscrire en première année de l'ESI à Yamoussoukro, pour l'année universitaire 2019-2020. Selon le Directeur du CME, M. Paul GINIES : « Ce résultat témoigne de la qualité des étudiants et de la formation du CME. C'est un nouveau chemin vers le diplôme d'ingénieur qui s'ouvre, grâce à un partenariat exemplaire avec l'INPHB»

Le CME accueille en 2019 un effectif total de 556 étudiants provenant de la Côte d'Ivoire et des pays de la région (République Centrafricaine, Congo, Niger, Guinée, Burkina Faso…) composé de 309 étudiants en BTS/DUT et de 247 étudiants en licences professionnelles dont respectivement 18,5% et 20% de filles. Le CME affiche un taux de réussite au BTS national de 95% et 98% en 2017 et 2018.

Un niveau de formation reconnu à l'international

À travers ses formations initiales certifiantes et diplômantes, sur site et en e-learning, allant de l'initiation à la maîtrise des exigences professionnelles de haut niveau, le CME développe des partenariats, notamment avec le Conservatoire National des Arts et Métiers (CNAM), permettant aux étudiants d'obtenir des diplômes internationaux tout en étudiant en Côte d'Ivoire.

Le CME aujourd'hui, c'est donc à la fois, une institution d'enseignement supérieur technologique, un centre de formation professionnelle dédié aux métiers de l'électricité et de l'industrie ainsi qu'un pôle d'innovations technologiques ouvert aux étudiants, professionnels, entrepreneurs et entreprises du continent africain. www.cme.ci

À PROPOS DE LA CIE

La Compagnie Ivoirienne d'Electricité est une société privée, détenue à 55,53% par le Groupe industriel Eranove. La CIE est liée à l'État de Côte d'Ivoire par une convention de concession, signée en 1990 et reconduite en 2005 pour 15 années.

La CIE, dans le cadre de sa délégation de service public, exerce les métiers de :

  • Producteur d'électricité : la CIE exploite les ouvrages de production d'électricité appartenant à l'État de Côte d'Ivoire (604 MW hydroélectrique, 100 MW thermique)
  • Gestionnaire de réseaux de transport et de distribution et du dispatching: la CIE exploite les ouvrages de transport, de distribution d'électricité et de mouvement d'énergie appartenant à l'État de Côte d'Ivoire (~50 000 km de réseau électrique)
  • Relation clientèle : la CIE assure la relation avec 1,63 million de clients, consommateurs particuliers et professionnels d'électricité
  • Éclairage public : 454 195 foyers lumineux
  • Exportation d'électricité : vers le Ghana, le Togo, le Bénin, le Mali, le Burkina Faso et le Libéria
  • Gestion des flux financiers du secteur électrique par délégation

www.cie.ci

À propos du Groupe Eranove

Le Groupe industriel Eranove est un acteur panafricain dans la gestion de services publics et la production d'électricité et d'eau potable. Le Groupe Eranove est présent en Côte d'Ivoire depuis plusieurs décennies (SODECI, CIE, CIPREL, Awale, Smart Energy), au Sénégal (SDE) depuis 1996 et développe des projets d'infrastructures exclusifs au Mali, au Togo, au Gabon, à Madagascar et en Côte d'Ivoire. Avec un chiffre d'affaires de 597 millions d'euros, 455 millions de m3 d'eau potable produite, une capacité de production électrique exploitée de 1250 MW et plus de 1000 MW en développement, le groupe Eranove emploie plus de 9 000 collaborateurs, dont il catalyse les compétences et les savoir-faire au service de 2,2 millions de clients pour l'électricité et 1,9 million pour l'eau (chiffres 2018). Acteur responsable, le Groupe est engagé au travers de ses filiales sur l'ensemble des enjeux de la RSE (Responsabilité sociétale des entreprises) et sur les certifications qualité ISO 9 001, sécurité ISO 45 001 et environnement ISO 14 0001. L'actionnaire majoritaire du Groupe Eranove est ECP (Emerging Capital Partners), leader panafricain du capital investissement. www.eranove.com




Félix Houphouët Boigny Côte d'Ivoire Yamoussoukro Mali Burkina Faso Sénégal Ghana Bénin Madagascar Guinée Congo SODECI CIE INPHB INP-HB BTS emploi INIE électricité


Educarriere sur Facebook

Offres d'emploi du jour

Magazine