Fraude au BAC 2019 / 10.800 cas concernés : Des parents font recours à la justice

  • Source: linfodrome.com
  • Date: mar. 13 août 2019
  • Visites: 2032
  • Commentaires: 0
La session 2019 du baccalauréat en Côte d'Ivoire a été très particulière. La mention « Fraude » a été inscrite sur dix mille (10 800) collantes. Empêchant ainsi les concernés à ne pas prendre part aux examens et concours en Côte d'Ivoire pendant cinq (5) ans. Une injustice, selon des parents qui ont préféré faire recours à la justice du pays. Une information livrée par Allah Saint Clair dit Makélélé, secrétaire général de la Fesci.

Deux semaines après la proclamation des résultats du baccalauréat en Côte d'Ivoire, certains élèves attendent toujours de voir leurs cas être réglés. Eux, ce sont les malchanceux. Ils n'ont pas eu la chance d'être parmi les admis de la session 2019. Pire, ils ont vu inscrire sur leurs collantes, la mention « Fraude » pourtant ils n'ont pas pour la plupart été pris en flagrant délit. Bien au contraire ils ont pris part à toutes les épreuves orales et écrites, selon « Makélélé » secrétaire général de la Fesci.

Grande fut la surprise de voir mentionner sur leurs collantes ce mot qui les déshonore et qui jette un discrédit sur eux. Aussi le plus grave dans tout ça, ces élèves s (...)

Lire la suite sur linfodrome.com


Allah Saint Clair Fesci Côte d'Ivoire baccalauréat concours



Educarriere sur Facebook

Magazine