Grève scolaire et universitaire : La FESCI exige la libération des enseignants et annonce une marche le 26 février prochain


(Photo d'archives)
  • Source: linfodrome.com
  • Date: jeu. 21 fév. 2019
  • Visites: 1721
  • Commentaires: 0
Muée au silence depuis le début des grèves qui paralysent le système éducatif ivoirien il y'a environ un mois, la Fédération estudiantine et scolaire de Côte d'Ivoire (Fesci), est sorti enfin de sa réserve pour prendre le taureau par les cornes. Et ce, en vue de trouver une issue de sortie de crise aux différentes grèves qui perturbent l'école ivoirienne.

Dans une déclaration dont nous avons reçu copie, Assi Fulgence Assi, secrétaire général de la Fesci, demande la libération des enseignants en détention à la Maison d’arrêt et de correction d’Abidjan (Maca) et annonce à cet effet une marche pour le mardi 26 février 2019. « La fédération estudiantine et scolaire de côte d'ivoire que j'ai l'insigne honneur de diriger, porte à la connaissance de l'opinion nationale et internationale que : Vu la durée [1mois] du maintien des Élèves et Étudiants à la maison du fait de la grève des Enseignants tant dans le Primaire, le Secondaire que dans les Universités Publiques de Côte d'Ivoire ; Vu l'arrestation abusive des Enseignants et Étudiants ; Vu la rupture du dialogue annoncé (...)

Lire la suite sur linfodrome.com



Educarriere sur Facebook